Une fin décevante.

Avis sur La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2

Avatar crystal-indigo
Critique publiée par le

Avant tout je tiens à préciser que cette critique est bourrée de spoils (en même temps si elle est basée sur la fin...).

Je sais que les personnes qui comparent les films aux livres sont dits "chiants", "exaspérants", "cons", "fermés d'esprits"... Alors jetez moi des pierres, battez moi, tuez moi si tel est votre désir mais s'il vous plait... Comment peut-on massacrer une fin si poétique et pleine de sens que nous avons dans le livre et la changer en une fin si... Décevante et banale?
Alors sur ce point je ne vous apprend rien sur le livre car on le sait dès le début: Adèle meurt.
Je revois encore cette scène, après une bonne partie de baise sauvage voire bestiale, cette scène si douce que nous avons tous connu après le sexe: le moment câlin où les deux personnes discutent de tout et de rien, tout simplement. Là, elles parlaient de mort (très Shakespearien tout ça), Adèle disait désirer mourir d'un orgasme (et oui c'est possible, quelle mort formidable me direz vous!), elles en rient.
Quelques années plus tard: l'une d'elles en pleure, l'autre n'est plus de ce monde. Des retrouvailles intenses sur la plage avec ce qui les unie depuis le début: le sexe. Un moment plein de joie, de tristesse, de colère qui se finit en orgasme mortel. Quelle bonne idée de lier ces deux instants chronologiquement totalement différents avec les deux personnages au tout début puis à la fin de leur relation. Et c'est cette idée qui n'a pas été respectée dans le film, ce qui est extrêmement dommage car le casting est super, tout le reste du film est bien... Mais cette fin pour moi on n'avait pas le droit de la modifier, c'est tout, elle est intouchable.
J'ai été fascinée par le charme d'Adèle et le charisme de Léa, mais si vous saviez l'état dans lequel j'étais en voyant Adèle partir, vivante. J'ai même attendu la fin du générique au cas où elle se ferait écraser par une voiture, attaquer par un troupeau de marmottes affamées... Je ne sais pas, mais cette frustration de savoir que dans le livre c'est la mort qui les sépare. Elles n'ont pas le choix, alors qu'ici... C'est finis, point. J'oublie un peu l'histoire de l'orgasme, mais peu importe, finalement une si grande histoire d'amour et une si forte attirance aussi rapidement effacée n'était pas envisageable pour moi.
Alors oui 3 c'est une note très dure pour un bon film comme celui ci mais le moment que l'on retient toujours c'est la fin, c'est le plus important, c'est le coeur d'une oeuvre et ici cette fin est, je le répète, malheureusement décevante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 300 fois
3 apprécient

Autres actions de crystal-indigo La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2