Bande-annonce
Affiche La piel que habito

La piel que habito

(2011)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 96
  2. 113
  3. 233
  4. 480
  5. 954
  6. 2583
  7. 6243
  8. 8149
  9. 3531
  10. 959
  • 23K
  • 1.6K
  • 7.5K

Depuis que sa femme a été victime de brûlures dans un accident de voiture, le docteur Robert Ledgard, éminent chirurgien esthétique, se consacre à la création d'une nouvelle peau, grâce à laquelle il aurait pu sauver son épouse. Douze ans après le drame, il réussit dans son laboratoire privé à...

Casting : acteurs principauxLa piel que habito

Casting complet du film La piel que habito
Match des critiques
les meilleurs avis
La piel que habito
VS
Une peau contre la sienne

J'avais été très déçue en son temps par Etreintes brisées : l'histoire de ce réalisateur perdant la vue et l'amour de sa vie ne m'ayant pas du tout embarquée, sans doute parce-que les personnages manquaient cruellement de chair, alors sans vouloir faire de jeu de mots facile, cela ne risquait pas de m'arriver avec La Piel que habito ! Plus sérieusement j'ai retrouvé dans ce film l'Almodovar que j'aime, et les obsessions chères au cinéaste: transgression, transformisme, passion criminelle et...

105 38
Quésaco ?

Que penser de l'histoire d'un homme (un chirurgien-dermato) qui a la malchance d'avoir une femme qui fut défigurée dans un accident de voiture avec son amant (le fils de la concierge) avant qu'elle ne se défenestre devant sa fille qui elle même en sortira traumatisée puis violée, viol dont elle accusera son père avant de se suicider ce qui amènera ce dernier à procéder à une vengeance hors du commun à l'encontre du violeur qui lui même finira violé par l' amant (celui du début) qui... Lire l'avis à propos de La piel que habito

8 3
Critiques : avis d'internautes (258)
La piel que habito
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
De l'inutilité d'écrire une critique lorsque 194 autres existent déjà.

Ça y est, enfin : j’ai vu mon premier Almodovar ! (Hourras d’une foule en délire) Ce réalisateur m’intriguait, certes, Volver attend sur mon disque dur depuis un bon bout de temps, mais mon inconscient faisait un blocage, pour lui, Almodovar ce sont des histoires de bonnes-femmes (pas taper, c’est mon inconscient, il ne sait pas vraiment ce qu’il fait) et il a fallu que je sois coincée chez... Lire la critique de La piel que habito

42 17
Avatar Pravda
8
Pravda ·
Coup de peau

Voilà un film dont je n'attendais pas grand chose, mais qui m'a vraiment fasciné. J'ai été bluffé par la mise en scène, le sens de la narration et la puissance des thématiques. En plus Almodovar (ré)invente le "twist du milieu", de manière surprenante et efficace. Bref je ne m'étendrais pas plus pour ne pas spoiler, mais c'est un film malsain, noir, brillamment interprété, que je recommande... Lire l'avis à propos de La piel que habito

18 1
Avatar Citizen-Ced
7
Citizen-Ced ·
Sobresaliente !

Pedro Almodòvar poursuit son inexorable exploration des ténèbres de l'âme humaine, qu'il avait initiée dans La Mauvaise éducation. Sillonnant les sentiers glaciaux d'un thriller macabre, La Piel que habito apparaît comme son film le plus sombre, le plus effrayant : un chirurgien esthétique dérangé (Antonio Banderas) s'adonnant à des expériences contre-nature, séquestre une jeune femme pour des... Lire la critique de La piel que habito

42 7
Avatar TheScreenAddict
8
TheScreenAddict ·
attention!!!spoil!!!

Six parce que Almodovar sait réaliser un film, que la mise en scène et l'image sont belles, mais alors si l'ibérique Pedro nous avait habitué à des scénarios tordus et transgenre, qui d'habitude me ravissent, je dois avouer que là je trouve qu'il y va un peu fort. Un homme détient une femme à qui il greffe un nouveau visage et une nouvelle peau. Bon. Après tout il a le droit de faire mumuse avec... Lire la critique de La piel que habito

3 3
Avatar EIA
6
EIA ·
Découverte
Critique de La piel que habito par JimAriz

L'annonce d'un thriller dans l'oeuvre unique du cinéaste espagnol était plutôt alléchante. D'autant plus que le scénario et les images du films sont longtemps restées mystérieuses. Nous y voici, un début de film troublant, une histoire indigeste mais toujours très mystérieuse. Qui est cette femme, habillée dans un body, traitée comme un rat de laboratoire mais qui semble ne ressentir aucune... Lire la critique de La piel que habito

12 14
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·
Toutes les critiques du film La piel que habito (258)
Bande-annonce
La piel que habito
Vous pourriez également aimer...