Avis sur

Le Casse par Alligator

Avatar Alligator
Critique publiée par le

Réalisation à la Verneuil, c'est à dire avec quelques très jolis plans, de l'idée, de l'imagination jamais débordante et toujours une brutale efficacité.
Peut-être pas le plus abouti de ses films, la faute à un scénario mal foutu.
Ce n'est pas un film de braquage, le titre est trompeur (le casse ne dure qu'un quart d'heure, 20 min à tout casser), c'est plutôt un film de poursuite, du genre "gendarme et voleur", une cavale, une chasse entre un policier volontiers ripoux interprêté par un Omar Sharif impassible et un groupe de cambrioleurs mené par un Belmondo en grande forme.
Guère de subtilités dans un film viril, ce qui en fait un bon polar, mais pas un grand film. Les personnages sont limite simplistes, on a du mal à les apprécier. Seule Nicole Calfan échappe à cette platitude, grâce à une touche de sensibilité et d'humanité qui font drôlement défaut par ailleurs dans le reste du film.
Au menu : de belles cascades, un rythme pas tout le temps échevelé, mais rehaussé par moments grace à des scènes d'anthologie, notamment l'une des plus mémorables course-poursuites en voitures, puis une autre en bus, dans les rues du Pirée ou d'Athènes, mémorables dans l'histoire du cinéma... intense.
Au menu encore : des dialogues qui voudraient être d'Audiard mais qui n'y arrivent pas :
"Monsieur Asad, je vous arrête!
- Mon cul!"
Des dialogues qui comme les scènes d'action sont autant de petits battements de coeur qui rappellent que le film est vivant.
La musique pour finir, somptueuse, magnifique, une Morricone de grande tenue, vient parachever un film qui aurait pu être un très grand film, par ses nombreux ingrédients de première classe s'ils n'avaient autant sembler être un ensemble d'éléments disparates. La mayonnaise ne prend pas.
Le film se laisse regarder sans déplaisir, mais ne parvient que trop sporadiquement à se sublimer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 612 fois
4 apprécient

Autres actions de Alligator Le Casse