Les fantômes ont de grandes oreilles

Avis sur Le Chant du loup

Avatar -Marc-
Critique publiée par le

Les français se risquent sur le terrain des américains: un film de guerre technologique. Bravo!
Contrairement à Hollywood, ils misent sur le réalisme. Pas de super héros. Encore mieux!
Ils évitent aussi l'écueil du happy end. Parfait!

Malheureusement, les présupposés sont délirants. Comment imaginer qu'en dehors d'une guerre déclarée, une frégate iranienne attaque un sous-marin français? Comment croire qu'après avoir subi une attaque d'un navire iranien, la France en reste là? Comment penser qu'un sous-marin nucléaire d'attaque n'aie pas d'autre moyen de riposte contre une attaque aérienne qu'un vulgaire LRAC oublié par un commando? Comment imaginer que la Russie envoie un ultimatum nucléaire pour un conflit avec la Finlande?

Pour le reste, seuls des sous-mariniers pourraient nous parler de la crédibilité du film. En tout cas, nous y croyons et le suspens est là. L'affrontement fratricide entre sous-marins nous maintient en haleine. Seule l'expédition extérieure du commandant du Titane est farfelue.

La guerre est dans la nature de l'homme, malheureusement. Mais se battre au fond des océans, confinés dans des tubes en acier est tout à fait contraire à notre nature. C'est ce qui est à l'origine de la grande solidarité à l'intérieure de la "sousmarinade" et du grand succès des films qui y sont consacrés car l'angoisse est inhérente au milieu. Elle est ici très bien entretenue. Une traque furtive et mortelle se joue au fond des océans.
Tout le film repose sur un double dilemme cornélien lié aux procédures d'engagement nucléaire. Tout le monde est fidèle à la France, à ses engagements et parfaitement loyal. Pourtant, tous devront agir contre leur coeur jusqu'à se sacrifier et sacrifier leurs amis.
Quand la paix du monde est en jeu, nous avons besoin de savoir que ceux qui ont notre destin en mains soient responsables et inflexibles.

Ce film nous rappelle aussi que la France est engagée dans la stratégie de la dissuasion nucléaire, que la paix ou l'holocauste final sont entre nos mains aussi bien qu'entre celles de tous ceux qui détiennent cette arme.
Il est donc essentiel de limiter le plus possible le club des nations disposant de ce pouvoir. Plus le nombre de "joueurs" augmente, plus la probabilité d'un dérapage s'aggrave. Aujourd'hui des pays instables possèdent la bombe ou y travaillent. La situation était mieux contrôlée pendant la guerre froide.
Nous comprenons que pour intéresser le public français, on prenne la France pour cible, mais si un jour quelqu'un voulait déclencher l'holocauste, ne voyez-vous pas d'autres cibles bien plus susceptibles de surréagir que la France? On peut d'ailleurs s'amuser à imaginer combien de nos présidents auraient appuyé sur le bouton en pareil cas?

En France, nous ne produisons plus guère que des produits agricoles ou artisanaux. J'espère que ce film nous fera vendre de nombreux sous-marins.

Malheureusement ces engins sont propulsés par les fameuses turbines arabelles, fabriquées par Alstom électrique que nous avons malencontreusement vendu aux américains consécutivement à l'action convergente de la justice américaine et de Général Electrics.

Le chant du loup déclenchera probablement une vague d'engagements dans la marine. Il reste à souhaiter que nous aurons de quoi les armer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1021 fois
27 apprécient · 2 n'apprécient pas

-Marc- a ajouté ce film à 2 listes Le Chant du loup

Autres actions de -Marc- Le Chant du loup