Une fin qui jure avec le reste

Avis sur Le Château ambulant

Avatar Oneiro
Critique publiée par le

Ce film complètement fou de Miyazaki, qui ne tient plus sur aucune règle de logique, de sens, de cohérence même, aurait pu être légendaire.
Des dessins une nouvelle fois somptueux en particulier au niveau des décors, une histoire originale, une création graphique complètement débridée (voire ce château bringuebalant et fourre-tout, cet épouvantail sauteur, ces êtres de glaise noire), un regard tendre et amusé sur la vieillesse, de la cruauté...
Malheureusement, il est un peu plombé par la fin rocambolesque, bâclée, happy-end fumeux en forme de tournée générale à la limite du risible. Dommage.
Mais pour le reste, c'est du grand art.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 390 fois
4 apprécient

Autres actions de Oneiro Le Château ambulant