Affiche Le Daim

Critiques de Le Daim

Film de (2019)

Le premier jour de la veste de ta vie

L’absurde de Dupieux a explosé, dès son premier film, comme l’affirmation d’une liberté aux potentialités illimitées : par les transgressions narratives, par l’absurde de motifs tombés de nulle part, il a investi le champ d’un cinéma de niche dans lequel il s’est payé le luxe de tout faire (réalisation, écriture, photo, montage) pour un résultat toujours fascinant. Et... Lire l'avis à propos de Le Daim

210 12
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Folie contagieuse

N'étant pas un spécialiste du cinéma de Quentin Dupieux, que je n'ai découvert que tardivement, il me semble néanmoins que ce passionnant "Daim", malgré les apparences (et le pedigree du bonhomme), n'est ni absurde - les actions des personnages ne cessant jamais d'être parfaitement logiques si l'on suit leur raisonnement -, ni fantastique - le "pouvoir" de la veste... Lire la critique de Le Daim

73 12
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

La guerre des blousons

Rares sont les réalisateurs menant deux carrières bien distinctes frontalement. Quentin Dupieux appartient à ce cercle très fermé. Réalisateur de huit long-métrages à tout juste 45 ans, il est également connu sur la scène musicale sous le nom de Mr. Oizo. Un talentueux compositeur et metteur en scène me direz-vous ? Et bien, pas seulement ! Le bougre réalise... Lire l'avis à propos de Le Daim

65 9
Avatar Vincent_Ruozzi
7
Vincent_Ruozzi ·

Tout pour un enssemble.

Il arrive toujours un moment dans le cinéma de Dupieux ou le film ne trouve plus son rythme. Là c'est quasi instantané, le film met 20 longues minutes à démarrer. Tout ce qui se passe avant ce temps pourrait aisément être écourté. A l'origine le scénario de Dupieux se passait dans le désert américain, il dit avoir repris cette idée qui selon lui manquait d'éléments pour faire un film. Si le... Lire l'avis à propos de Le Daim

19 2
Avatar Heurt
5
Heurt ·

Le Prisonnier du Daim cher

Pour cette 72e édition du Festival de Cannes, la Quinzaine des Réalisateurs s’ouvrait ce mercredi 15 mai sur un film français relativement attendu, à savoir Le Daim, septième long-métrage de Quentin Dupieux. Un réalisateur particulièrement apprécié des cinéphiles pour son univers méta et son humour absurde unique, et qui renoue, après Au... Lire la critique de Le Daim

57 7
Avatar WeSTiiX
7
WeSTiiX ·

Frangement barré mais loin d’être une croute

Il y a d’emblée un parti pris esthétique qui verse dans le moche. Une palette chromatique qui va du verdâtre ou jaune pâlichon. A commencer par ce vert-bleu délavé de la voiture de Georges, un quadra à la barbe grisonnante et à la bedaine fatiguée. Et puis son blouson en velours, vert lui aussi mais tout aussi démodé, dont il se débarrasse. Oui, Georges en a marre du vert, il va passer au... Lire la critique de Le Daim

24 9
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Critique de Le Daim par Mayeul TheLink

Chez Quentin Dupieux, on aime se mettre dans la peau d'animaux. C'est que comme dit l'Officer Duke (Mark Burnham) de Wrong Cops dans une révélation enfumée : "Nous sommes tous des esclaves de la Nature", et se fondre dans la Nature et la réalité, c'est déjà se rendre un peu moins esclave en les acceptant. Dans Réalité, c'est la cassette qui... Lire l'avis à propos de Le Daim

45 5
Avatar Mayeul TheLink
4
Mayeul TheLink ·

Bête de film

Bien qu'en ayant beaucoup entendu parler, je n'avais jusqu'ici jamais vu de films de Quentin Dupieux, et donc encore moins au cinéma. Je ne vous cache pas que le choix de ce « Daim », à défaut de pouvoir comparer, m'est vite apparu judicieux car très accessible et souvent réjouissant. Moi qui ne savais pas du tout à quoi m'attendre, plonger ainsi dans l'univers du bonhomme s'est... Lire l'avis à propos de Le Daim

13
Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Critique de Le Daim par Moizi

Je suis un peu déçu par le Daim. L'idée de départ me faisait rire rien qu'à y penser. Un type et son blouson en daim qui ont un projet... pas besoin d'en dire plus, je suis au paradis... C'est tellement absurde comme concept que l'on n'a pas même pas besoin de connaître le projet du type et de son blouson pour se marrer. Sauf que j'ai trouvé ça un peu plat. Alors qu'on s'entende bien,... Lire l'avis à propos de Le Daim

28 1
Avatar Moizi
6
Moizi ·

Style de Malade pour Désespoir Macabre

Parmi mes 3 jours au festival de Cannes 2019, il était un film que je ne pouvais louper, celui que je désirais, qui m'obsédais tel un blouson 100% Deerskin, et j'ai pu assouvir ce désir. Quentin Dupieux, au même titre que des Dupontel ou bien Noé crée la surprise à chacun de ses films, impossible de s'attendre pleinement au morceau... Lire l'avis à propos de Le Daim

33 5
Avatar мс³
9
мс³ ·