Le pire des ventriloques.Film antispeciste?(pour sa fin)Film antispectateur?Le Blob en daim.One&Only

Avis sur Le Daim

Avatar PierreAmo
Critique publiée par le

Blouson über Alles. Jacke über Alles? ( The Blouse That Jacke Knit?)
(Juste quelques remarques en points de couture larges et espacés)
Des ventriloques nuls, j'en ai vus, mais celui-là tient le pompon…
___En ventriloque, j'aime beaucoup Nina Conti, la fille de Tom Conti

___Dans la même journée, j'ai regardé 'L'Homme Pressé' où l'excellent Igor Gotesman en skate derrière une orthophoniste s'arrête et marche avec elle un bout de chemin durant lequel il se met à aussi 'dialoguer' avec son skate coincé sous le bras…plus tard il parlera à l'Homme Invisible. Les deux lui répondent.
Et ce même jour, je tombe sur un film où le héros parle, lui, à son blouson. Qui lui répond aussi.

Un bon blouson est un blouson mort et enterré:
___Dans Shining (aussi à la montagne), une des théories est que l'esprit d'Indiens morts enterrés sous l'hôtel pollue l'esprit de Jack Nicholson. Jean Dujardin est peut-être pollué par L'esprit du Daim Indien?...Esprit qui voudrait se venger du génocide des indiens (et des daims) en holocaustant toutes les espèces synthétiques qui se pensent ses semblables?
Un des remerciements du film va d'ailleurs à un Pierre Laclède dont wiki m'apprend qu'il a:

"(…)reçu du gouverneur de Louisiane le monopole du commerce des fourrures avec les Indiens du fleuve Mississippi et de son affluent, le Missouri" (…)
"ll fut enterré dans une tombe anonyme" (comme les blousons du film de Quentin Dupieux...)

____ Est ce un Chucky en version cheap à la Française? Où on remplace la poupée maudite qui prend le pouvoir par un blouson (récemment des Français ont bien remplacé dans un film les zombies par des ...sacs plastiques).

Spiderman, La Mouche, Cafard et Werner Herzog:
____ Ce Blouson et puis toute la tenue qui devient tout en daim de plus en plus complète, l'obsèdent et rappellent le Black Suite de Spiderman 3.
Jeff Goldblum devenait aussi mi-homme mi-autre dans The Fly.
Jean Dujardin se transforme lui en Brundle Daim jusqu'à la fin...
Comme Gregor (proche de George) dans la Métamorphose de Franz Kafka.
Giorgi nous parle de son Blouson en Daim avec la même passion que Timothy Treadwell parlait de son Ours dans Grizzli Man: il a aussi filmé tout ce qu'il vivait jusqu'à la fin.

Juste par la magie d'un plan tout apparemment simple, Dupieux donne vie à un costume sur une chaise:
___Dans Top Hat, Fred Astaire danse avec son portemanteau qui en devient très humain.
Gene Kelly danse/parle avec un balai et le fait devenir vivant. Jean Dujardin le fait avec un blouson à franges…

mais mais mais ..."C'est peut-être moi qui interprète." comme lui dit Adèle Haenel.
(lors d'une scène où le réalisateur lui demandera de se déshabiller de son blouson.
Elle le prend d'ailleurs pour un harceleur).

L'homme à la hache, L'homme au ventilo, L'homme à la pelle, même combat:
___Enfant, j'avais outrepassé ordre parentale et avais regardé leur violent 'L'Homme à la hache',
des années plus tard je trouve donc drôle Un homme au ventilo. Il aiguise sa lame sur le bitume en roulant et la passant hors de la voiture comme Bernie chez Albert Dupontel.

Ce blouson égoïste et égocentré , à tendance Eric Cartman de South Park veut être le seul et unique:

"The One and Only"...chanson d'ailleurs utilisée par le fils de David Bowie, Duncan Jones dans Moon où Sam Rockwell tout seul sur sa planète l'utilise comme musique de son réveil alarme (merci wiki, the one and only aussi.)

___Sa suite sera probablement en langue anglaise: Le Nubuck (...qui viendrait de new buck qui signifie nouveau daim).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 490 fois
10 apprécient · 2 n'apprécient pas

PierreAmo a ajouté ce film à 7 listes Le Daim

Autres actions de PierreAmo Le Daim