Bande-annonce
Affiche The House That Jack Built

The House That Jack Built

(2018)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 24
  2. 37
  3. 54
  4. 99
  5. 196
  6. 324
  7. 687
  8. 787
  9. 402
  10. 113
  • 2.7K
  • 307
  • 6K

États-Unis, années 70. Nous suivons le très brillant Jack à travers cinq incidents et découvrons les meurtres qui vont marquer son parcours de tueur en série. L'histoire est vécue du point de vue de Jack. Il considère chaque meurtre comme une œuvre d'art en soi. Alors que l'ultime et inévitable...

Casting : acteurs principauxThe House That Jack Built

Casting complet du film The House That Jack Built
Match des critiques
les meilleurs avis
The House That Jack Built
VS
Avatar Sergent Pepper
8
Wise on dumb foundations

Il y a de très nombreuses mauvaises raisons d’aller voir le dernier film de LVT : pour se rincer l’œil, pour le challenge qu’est censé nous lancer le provocateur aux déclarations et œuvres fracassantes, pour lui régler son compte, pour y trouver une justification fumeuse au voyeurisme, au sadisme ou à l’abolition de la morale face à l’art, ou tout simplement pour pouvoir dire qu’on l’a vu. Pendant longtemps, on pourrait dire que Lars Von Trier...

100 11
Unimpressed

The House That Jack Built m'a laissée de marbre. Bien qu'ayant passé un moment agréable, je n'ai pas détesté ni particulièrement apprécié le film. L'humour cynique, les provocations immatures, et les recherches formelles gratuites de Trier m'ont laissée dans un état émotionnel proche de celui du protagoniste. Du grand rien. La neutralité du vide qui s'empare de moi. J'ai quand même l'impression que Lars von Trier me prend pour une abrutie... Lorsque Jack/Lars parle du... Lire la critique de The House That Jack Built

9 1
Critiques : avis d'internautes (88)
The House That Jack Built
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Antichrist

Alors que la polémique gonflait depuis quelques heures sur la prétendue violence de son film, alimentée par les nombreux claquements de porte lors de la projection officielle au Festival de Cannes 2018, le nouveau bébé de Lars Von Trier est donc enfin arrivé. Comédie dérangeante et nihiliste, crachat gore sur la médiocrité de l’humanité, The House That Jack Built est bien la claque annoncée.... Lire la critique de The House That Jack Built

92 3
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·
L’art du meurtre

The house that Jack built est une pierre de plus dans l’édifice cinématographique audacieux, transgressif et dérangeant que construit Lars von Trier. A nouveau, le cinéaste livre un film inconfortable par la cruauté de certaines images et dont l’interdiction aux moins de seize ans paraît justifiée. Comme ses prédécesseurs, ce film sur un tueur en série est positionné... Lire l'avis à propos de The House That Jack Built

1
Avatar In_Cine_Veritas
7
In_Cine_Veritas ·
Découverte
Lars attaque

Voilà un film qui, des jours, voire des semaines après, laisse toujours aussi perplexe. On aura eu beau y repenser, le triturer, tenter de l’appréhender comme on peut, The house that Jack built reste comme insaisissable. Un truc opaque, très résistant. On devine plus ou moins l’intention, le discours et les manières, mais quelque chose semble constamment nous échapper. Alors quand... Lire l'avis à propos de The House That Jack Built

18 3
Avatar mymp
6
mymp ·
La fascination morbide

Difficile pour moi de dire du mal de The House That Jack Built tant le film m'a emballé du début à la fin. On y retrouve le Lars Van Trier que j'aime, celui qui n'hésite pas à choquer, qui n'hésite pas à jouer avec la susceptibilité des gens, qui n'a pas peur d'en faire trop, d'être outrancier et surtout de provoquer pour le plaisir de provoquer. Mais quel plaisir d'être provoqué !... Lire l'avis à propos de The House That Jack Built

12 1
Avatar Moizi
9
Moizi ·
Sauvagerie raffinée.

Il faut se l’avouer d’emblée : Lars Von Trier est un cinéaste du médiocre. Et « The House That Jack Built » est peut-être la pièce la plus médiocre de sa filmographie. Misanthrope morbide par excellence et nihiliste absolu, le cinéaste danois s’emploie ici à une analyse psychologique auto-réflective, où le meurtre se voile consciemment à la manière d’un processus créatif. Mais alors, cette... Lire l'avis à propos de The House That Jack Built

11 3
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
8
Kiwiwayne Kiwinson ·
Toutes les critiques du film The House That Jack Built (88)
SéancesThe House That Jack Built
Projeté dans 47 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour The House That Jack Built
Bande-annonce The House That Jack Built
Vous pourriez également aimer...