Bande-annonce
Affiche The House That Jack Built

The House That Jack Built

(2018)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 32
  2. 48
  3. 75
  4. 126
  5. 262
  6. 414
  7. 907
  8. 1028
  9. 513
  10. 149
  • 3.6K
  • 375
  • 6.6K

États-Unis, années 70. Nous suivons le très brillant Jack à travers cinq incidents et découvrons les meurtres qui vont marquer son parcours de tueur en série. L'histoire est vécue du point de vue de Jack. Il considère chaque meurtre comme une œuvre d'art en soi. Alors que l'ultime et inévitable...

Casting : acteurs principauxThe House That Jack Built

Casting complet du film The House That Jack Built
Match des critiques
les meilleurs avis
The House That Jack Built
VS
Antichrist

Alors que la polémique gonflait depuis quelques heures sur la prétendue violence de son film, alimentée par les nombreux claquements de porte lors de la projection officielle au Festival de Cannes 2018, le nouveau bébé de Lars Von Trier est donc enfin arrivé. Comédie dérangeante et nihiliste, crachat gore sur la médiocrité de l’humanité, The House That Jack Built est bien la claque annoncée. Lars Von Trier n’a pas l’intention de lever le pied, pour le bonheur des uns et le malheur...

103 3
Monsieur Propre

Quand un individu est confronté à la critique, il réagit en règle générale de deux manières. Soit il change de comportement, soit il persiste et signe, s’imaginant trouver là un gage d’authenticité, sans bien souvent réussir à échapper à la caricature. Lars Von Trier appartient à la seconde catégorie. Conspué, vilipendé pour sa réputée misogynie, sa fascination pour Hitler, son nihilisme, et d’autres motifs, l’ex persona non grata du festival de Cannes a décidé de mettre les bouchées... Lire la critique de The House That Jack Built

28 8
Critiques : avis d'internautes (102)
The House That Jack Built
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Wise on dumb foundations

Il y a de très nombreuses mauvaises raisons d’aller voir le dernier film de LVT : pour se rincer l’œil, pour le challenge qu’est censé nous lancer le provocateur aux déclarations et œuvres fracassantes, pour lui régler son compte, pour y trouver une justification fumeuse au voyeurisme, au sadisme ou à l’abolition de la morale face à l’art, ou tout simplement pour pouvoir dire... Lire l'avis à propos de The House That Jack Built

117 13
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Lars attaque

Voilà un film qui, des jours, voire des semaines après, laisse toujours aussi perplexe. On aura eu beau y repenser, le triturer, tenter de l’appréhender comme on peut, The house that Jack built reste comme insaisissable. Un truc opaque, très résistant. On devine plus ou moins l’intention, le discours et les manières, mais quelque chose semble constamment nous échapper. Alors quand... Lire la critique de The House That Jack Built

25 3
Avatar mymp
6
mymp ·
La fascination morbide

Difficile pour moi de dire du mal de The House That Jack Built tant le film m'a emballé du début à la fin. On y retrouve le Lars Van Trier que j'aime, celui qui n'hésite pas à choquer, qui n'hésite pas à jouer avec la susceptibilité des gens, qui n'a pas peur d'en faire trop, d'être outrancier et surtout de provoquer pour le plaisir de provoquer. Mais quel plaisir d'être provoqué !... Lire la critique de The House That Jack Built

15 2
Avatar Moizi
9
Moizi ·
Punk is not dead !

J’avais conspué le bonhomme lors de ses commentaires douteux sur Hitler il y a 7 ans lui valant une expulsion manu militari de Cannes et persona non grata jusqu’à ce jour. Mais grâce à The House that Jack Built, je comprends beaucoup mieux, Lars est totalement punk (ce n’est pas une posture), chez lui la provocation est érigée en art, et l’art en acte destructeur (qu'il reconstruit avec ses... Lire l'avis à propos de The House That Jack Built

2
Avatar Fred Bloodgreen
9
Fred Bloodgreen ·
Découverte
Sauvagerie raffinée.

Il faut se l’avouer d’emblée : Lars Von Trier est un cinéaste du médiocre. Et « The House That Jack Built » est peut-être la pièce la plus médiocre de sa filmographie. Misanthrope morbide par excellence et nihiliste absolu, le cinéaste danois s’emploie ici à une analyse psychologique auto-réflective, où le meurtre se voile consciemment à la manière d’un processus créatif. Mais alors, cette... Lire l'avis à propos de The House That Jack Built

12 3
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
8
Kiwiwayne Kiwinson ·
Toutes les critiques du film The House That Jack Built (102)
SéancesThe House That Jack Built
Projeté dans 5 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour The House That Jack Built
Bande-annonce The House That Jack Built
Vous pourriez également aimer...