👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Le Diable, tout le temps

Sergent_Pepper
7

Reveal...

...all the time La force d’un film tient à une alchimie mystérieuse. Vous pouvez réunir tous les ingrédients les plus prestigieux, rien ne vous garantit que leur assemblage aura la saveur espérée...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Cave_et_Nagui
6

Presque. Il manque 2 heures de film finalement.

Bon, j'ai vu The devil, all the time et je suis partagé. C'est quand même très bien filmé (la photographie, les lieux, c'est superbe), les acteurs sont très convaincants (Tom Holland et Robert...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Seingalt
6
Seingalt

He felt lucky that someone was giving him a ride

Le Diable, tout le temps, c'est une multiplicité de personnages dont les destins violents s'entrecroisent. La violence, la vengeance et la religion sont les dénominateurs communs à toutes ces pauvres...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Lordlyonor
8
Lordlyonor

“Les dieux existent : c'est le diable.”

Citation de Jean Cocteau Je déteste la religion, et apparemment Antonio Campos aussi, une sordide alliance vient de se créer dans la haine...du moins le temps de cette critique. C'est vrai qu'il...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Moizi
7
Moizi

C'est long... et presque bon

J'avais vraiment envie d'aimer ce film, mais clairement il faut se rendre à l'évidence, c'est un peu longuet... Lorsque je pensais être à la fin du film et que je vois qu'il restait 44min j'avais que...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Plume231
5
Plume231

Le Bal des maudits !

Mes pérégrinations littéraires et cinématographiques américaines, sans parler des faits divers, m'ont bien fait entrer une chose dans la caboche, l'impression qu'une partie non négligeable des plus...

Lire la critique

il y a 6 mois

SuicideSnake
4
SuicideSnake

Creux, tout le temps

Ca m'a pas transporté des masses. Je dirais même que le film est plutôt faible. Grosso modo, j'étais plutôt intrigué par la longue première partie du film qui se passe dans le passé notamment grâce...

Lire la critique

il y a plus d’un an

huntergirl84
5
huntergirl84

L'Amérique profonde, un film superficiel

Quel dommage ! Avant de commencer ma critique, je tiens à dire que je ne connais absolument pas l'oeuvre originale, donc je ne peux pas comparer le film au livre. Il est vrai que je partais avec...

Lire la critique

il y a plus d’un an

RedArrow
7
RedArrow

L'Enfer de la décadence humaine

Imaginez un élastique en guise de destinée. D'abord distendu, celui-ci s'accroche à une petite ville de l'Ohio où un soldat de retour du front des Îles Salomon s'arrête par hasard. Après avoir y...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Elisariel
8
Elisariel

La ronde infernale

Du fin fond de l'Amérique profonde, nous savons juste qu'ailleurs, grâce à quelques infos glanées via des radios poussiéreuses et bancales, c'est la guerre. Mais dans ces petites bourgades, posées...

Lire la critique

il y a plus d’un an