Avis sur

Le Grand Bain par shanghai

Avatar shanghai
Critique publiée par le

La déception est à la hauteur de l'attente.

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. C'est un peu ce qui se passe avec ce film. La production française brillant par son indigence crasse, il suffit qu'un film ne soit un peu moins mauvais que l'ensemble pour que, par contraste, il n’apparaisse comme formidable.

En fait, le seul point positif, mais en est-ce vraiment un, c'est qu'il pourrait être étasunien. Je ne serais d'ailleurs pas surpris qu'il fasse l'objet d'un remake outre atlantique. Étasunien, car formaté et prévisible à l'extrême, à l'instar de tous les buddy movies et autres comédies légères. Le casting se construit autour d'acteurs évoluant dans leur univers de prédilection, les situations font l'objet d'une sorte de bucket list d'archétypes que l'on checke au fur et à mesure.

Un élément sauve pourtant le film du naufrage, c'est une certaine forme de second degré qui parsème le récit, mais c'est trop peu et représente finalement une sorte d'aveu clin d’œil de la la part de Lellouche nous indiquant qu'il sait bien qu'il fait de la confiture, mais s'en affranchit par connivence.

Pour résumer, il s'agit d'une sorte de cocktail d'Amélie Poulain', de 'Full Monty', d'Intouchables', du 'Coeur des hommes', des 'Petits mouchoirs' et tant d'autres. En fait le problème du film c'est qu'il ne présente aucune personnalité, aucune originalité. C'est juste un assemblage de flashs sensés être forts et émotionnels, mais qui chez moi, n'ont généré qu'ennui et lassitude.

Alors, on pourra voir, mais sans enthousiasme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 257 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de shanghai Le Grand Bain