Bande-annonce
Affiche Le Guépard

Le Guépard

(1963)

Il gattopardo

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 15
  2. 38
  3. 59
  4. 114
  5. 309
  6. 681
  7. 1431
  8. 1726
  9. 977
  10. 536
  • 5.9K
  • 413
  • 4.3K

Le prince de Salina, un noble aristocrate d'une intégrité irréprochable, tente de préserver sa famille et sa classe sociale au milieu des bouleversements sociaux de la Sicile des années 1860.

Casting : acteurs principauxLe Guépard
Casting complet du film Le Guépard
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Guépard
VS
Avatar Sergent Pepper
9
Dans ce luxe qui s’effondre

[Série "Dans le top 10 de mes éclaireurs : Confucius] Le voyage dans le passé que propose le Guépard n’est pas vraiment nouveau. Le cinéma à compris, dès son plus jeune âge, à quel point il pouvait faire vibrer l’illusion et l’immersion dans des décors et des mœurs d’un autre âge. Si le film de Visconti se distingue, ce n’est pas seulement pour la magnificence de sa reconstitution : c’est aussi et surtout pour la mélancolie des adieux d’un homme à son ère. Fidèle au programme d’un cinéma à...

102 24
Avatar DarkSidofthMoon
5
DarkSidofthMoon
Soporifique agonie

Grande fresque historique sur la fin de la noblesse italienne, qui agonise (trèèèèèèès) lentement devant l’ascension de la bourgeoisie, symbolisée notamment par l'union entre le noble et militaire opportuniste Tancrède (Alain Delon) et la roturière parvenue Angelica (Claudia Cardinale). Malgré sa réalisation sensationnelle, son élégant jeu de lumière (évoquant parfois celui de Barry Lyndon), ses costumes et ses décors grandioses magnifiés par de longs plans-séquence (en intérieur comme en... Lire la critique de Le Guépard

5
Critiques : avis d'internautes (70)
Le Guépard
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Guépards, tigres,... hyènes et chacals... le sel de la terre

Probablement faut-il connaître parfaitement l’histoire avec un grand H, et l’époque qui sont évoquées dans cette grande fresque flamboyante mise en scène par un cinéaste profondément cérébral, mais jamais élitiste et donneur de leçon, qui parvient à donner vie aux décors somptueux de cette peinture d’un temps passé qui n’est pourtant pas si éloignée, par bien des aspects de notre présent,... Lire la critique de Le Guépard

5 1
Avatar Philippe Quevillart
9
Philippe Quevillart ·
Découverte
La fin d’un monde

Avant d’être un film, Le Guépard est l’unique roman d’un extravagant écrivain. Giuseppe Tomasi, 11e prince de Lampedusa et 12e duc de Palma, et le dernier mâle d’une famille que des biographes obséquieux font remonter à l’empereur Titus, mais dont la présence est attestée à Sienne, au Moyen Âge, puis en Campanie. Au XVIe siècle un Tomasi migre en... Lire l'avis à propos de Le Guépard

54 8
Avatar Step de Boisse
10
Step de Boisse ·
À cheval entre deux mondes

Quelle claque ! À peine remis de La Dolce Vita de Fellini, voilà Visconti qui me met face à Le Guépard, oeuvre d'une immense richesse, défiant l'épreuve du temps et s'approchant de la perfection, tant dans le fond que dans la forme. Ici Visconti nous plonge littéralement dans l'Italie du... Lire l'avis à propos de Le Guépard

51 17
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·
Félin pour l'autre

Comme certains de ses amis palmés, (non, pas des canards) Le guépard fait parti de ces films quasiment impossibles à analyser ou chroniquer, au vu des tonnes de production quasi-littéraires qui se sont déversés dans le champs fertile de la critique internationale. Donc hop ! Juste un point de vue. Un (oh, modeste) angle perso. La plus grande réussite du film (à mes yeux donc !) est d'arriver à... Lire l'avis à propos de Le Guépard

48 3
Avatar guyness
8
guyness ·
Le Guepard ou le prequel du Parrain.

Ici tout brille, tout est clinquant mais sans jamais être vulgaire. Les destins croisés du Prince de Salina et de Tancredi servent à mettre en lumière la décadence de la noblesse et l'avènement de la bourgeoisie. La noblesse, incarnée par le prince de Salina, représente le bon gout, la culture, l'homme de science, au contraire de ces "nouveaux riches" sans éducation incarné par le père... Lire la critique de Le Guépard

36 1
Avatar Tryphon
8
Tryphon ·
Toutes les critiques du film Le Guépard (70)
Bande-annonce Le Guépard