Affiche Le Guignolo

Critiques de Le Guignolo

Film de (1980)

  • 1
  • 2

Un guignolo vaut mieux qu'un emmerdolo

Tourné à la suite de Flic ou voyou qui voyait la réunion de talents comme Lautner et Audiard pour glorifier le personnage de Belmondo, cette équipe a voulu réitérer ce succès, sauf que là ils se sont ramassés. En effet, le film ne manque certes pas d'énergie, mais il manque d'une intrigue bien construite, c'est un Lautner paresseux qui a commis cette pochade, manquant... Lire l'avis à propos de Le Guignolo

13 4
Avatar Ugly
5
Ugly ·

L'espion qui m'a tirée

Même en étant fan de Jean-Paul Belmondo, pour avoir suivi ses pitreries bondissantes tout au long de ma jeunesse, force est de reconnaître que ce "Guignolo" ne fait pas partie de ses principales réussites. Comédie d'espionnage aux séquences excessivement inégales, avec quelques gags réjouissants mais aussi un certain nombre de passages embarrassants, à l'image de cette scène de... Lire la critique de Le Guignolo

6
Avatar Val_Cancun
5
Val_Cancun ·

LE GUIGNOLO de Georges Lautner

Quand le film d'espionnage rencontre le vaudeville... Jean-Paul Belmondo en grosse forme fait tomber les souris. Ainsi que les génitoires de ceux qui le gênent. En haut de forme et caleçon à pois Notre Bébel court pour éviter les balles et claque les portes. Dommage que le scénario soit inexistant. Et que les actrices soient plutôt mauvaises. Il faut 25 minutes pour que le cœur de... Lire la critique de Le Guignolo

3 1
Avatar littlebigxav
5
littlebigxav ·

Critique de Le Guignolo par Alligator

Il commence à être lourd le Bébel! Même Audiard se laisse aller à sa beaufitude, à sa franchouillardise malsaine. Donc, un film avec quelques scènes qui raviront les enfants, cascades, toc-toc-bada-boum, salut c'est moi, Bébel, pour vous servir! Lire la critique de Le Guignolo

3
Avatar Alligator
5
Alligator ·

Le Guignolo, c'est pas le meilleur de Belmondo

Avec des dialogues écrits par Michel Audiard on s'attendait à quelque chose de construit, de drôle, de culte. Au final, les gags sont aussi lourds que l'histoire et on se retrouve face à cette sensation de déjà vu (la scène de l'hélicoptère, etc.) La seule chose qui relève le film: Bebel en caleçon à pois rouges! Lire l'avis à propos de Le Guignolo

4 1
Avatar Anne-C
4
Anne-C ·

Guignol, en effet

Le Guignolo est un ratage d'écriture complet. Toute son histoire se base sur une série de quiproquos stupides dont on se demande à chaque instant comment le scénariste a pu penser nous les faire avaler. C'est un vaudeville forcé, construit sur une immense pyramide d'incohérences. Les aventures du héros n'ont aucun sens, sa manière d'y réagir n'a aucun sens, les événements qui découlent de sa... Lire l'avis à propos de Le Guignolo

Avatar Sergent 1er
2
Sergent 1er ·

Un policier burlesque

Alexandre Dupré mène à la petite semaine sa vie de trafiquant d’art, de son sourire gouailleur et de sa démarche assurée (M. Jean-Paul Belmondo). Il se rend à Venise pour escompter y faire des affaires. Un homme lui confie sa mallette, alors qu’il est abattu peu de temps après. Il s’en inquiète, d’autant plus qu’il est harcelé à Venise de coups de téléphone au sujet du bagage délaissé, quitte... Lire l'avis à propos de Le Guignolo

Avatar Alexandre Katenidis
6
Alexandre Katenidis ·

Critique de Le Guignolo par JackBurton

« Le guignolo » est un pot pourri de ce que l’on faisait dans les années 70-80 (comédie légère, cascades de Bebel, espionnage, filles à poil, cris de Galabru, baffes et coups de pieds dans les roubignoles avec bruit de patacaisse, etc.), mais tellement sans queue ni tête et plus débile que léger que l’ennui arrive très vite. Un des pires de Bebel certainement. Heureusement quelques très... Lire la critique de Le Guignolo

Avatar JackBurton
3
JackBurton ·

Critique de Le Guignolo par Eric31

Le Guignolo est un film franco-italien réalisé par Georges Lautner, écrit par Jean Herman sur des dialogues de Michel Audiard construit pour Jean-Paul Belmondo (en roue trop libre) nous conte l'histoire d'Alexandre Dupré, un voleur récemment libéré de prison, qui devient un espion malgré lui... suite a la remise par un certain Louis Fréchet (excellent Michel Beaune... comme toujours) d'une... Lire la critique de Le Guignolo

Avatar Eric31
6
Eric31 ·

Critique de Le Guignolo par Blockhead

A l’image de son titre, une comédie burlesque poussive qui, entre intrigue téléphonée, cascades spectaculaires mais sans justifications réelles et grimaces d’un Bébel en roue libre, se contente de reprendre des formules déjà usées jusqu’à la corde. On a connu le duo Lautner-Audiard nettement plus en verve ! Lire l'avis à propos de Le Guignolo

Avatar Blockhead
5
Blockhead ·
  • 1
  • 2