Les débuts de Veber

Avis sur Le Jouet

Avatar Florian Sallaberry
Critique publiée par le

C'est toujours avec une pointe d'émotion que je regarde un film avec Pierre Richard. Cela me rappelle mon enfance, où je regardais beaucoup, beaucoup, beaucoup de fois les films avec l'éternel distrait.

Ce dont je me souviens, c'est essentiellement les gags (et moins les scenario, la mise en scène etc ...). Peut-être est ce la raison pour laquelle Le Jouet m'a moins marqué : le film n'est pas si drôle.

Deux acteurs second rôle se détachent, Michel Bouquet en chef d'entreprise despote (et il le reste jusqu'à la fin, c'est un connard fini) et Jacques François totalement soumis, qui nous offrent les scènes les plus savoureuses du film.

Sinon, c'est une critique assez jolie de ceux qui ont tout et veulent encore plus et des licenciements abusifs. Le licenciement pour "mains moites" est à priori une vraie histoire chez Dassault.

J'ai passé un bon moment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 563 fois
2 apprécient

Autres actions de Florian Sallaberry Le Jouet