Bande-annonce
Affiche Le Procès

Le Procès

(1962)

The Trial

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 12
  2. 17
  3. 31
  4. 57
  5. 131
  6. 291
  7. 713
  8. 1001
  9. 532
  10. 206
  • 3K
  • 280
  • 3.1K

« Il fallait qu'on ait calomnié Joseph K. : un matin, sans avoir rien fait de mal, il fut arrêté. » Joseph K. est un homme tout ce qu'il y a de plus respectable. Et pourtant, le voila confronté à la justice : sans savoir pourquoi, il est arrêté, mais toujours en liberté. Il est contraint de se...

Casting : acteurs principauxLe Procès
Casting complet du film Le Procès
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Procès
VS
« I played the advocate and I wrote and directed this film... my name is Orson Welles. »

Orson Welles, un des plus grands (le plus grand?) réalisateurs de tous les temps, s'attaquant à Franz Kafka, un des plus grands écrivains du XXème siècle et à une de ses œuvres phares: Le Procès, l'histoire de Joseph K.; un jour arrêté par la police et convoqué à son procès sans qu'il sache ce dont il est accusé. Le sujet est intriguant, le résultat est grandiose. Le film est une véritable claque visuelle pour l'époque, et il l'est toujours aujourd'hui. Le montage est rythmé, dynamique;...

48 7
Orson Welles se plante littéralement en nous restituant une œuvre "auteurisante"

Adapté du roman éponyme de Franz Kafka (écrit en 1914), y retrouver Orson Welles à la réalisation était un gage de bonne augure (on lui doit tout de même Citizen Kane - 1941 & La Splendeur des Amberson - 1942). Mais en réalité, on déchante très rapidement et un sentiment de déception nous envahit. A travers cette adaptation, on y découvre Joseph K, un jeune homme bien sous tous rapport et qui du jour au lendemain se retrouve arrêté et suspecté sans même savoir de quoi il en retourne (et... Lire l'avis à propos de Le Procès

2 6
Critiques : avis d'internautes (43)
Le Procès
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les entrailles du monstre

Outre sa narration, sa bande-sonore, sa symbolique, ses interprétations, explications et ses innombrables autres qualités déjà ressassées par les exégètes, le film est une perle de réalisation, d'esthétique et d'utilisation mémorable des décors. Dans chaque plan les décors de la gare d'Orsay viennent en effet servir la psyché de K. Ils délivrent un jeu infini sur les divisions, les ruptures,... Lire l'avis à propos de Le Procès

48
Avatar Nushku
8
Nushku ·
Justice for dolls.

Dans la quasi-totalité des films de Welles, les rapprochements entre la trajectoire du cinéaste et ce qu’il donne à voir sont évidents, et Le Procès ne fait pas exception : film de commande, auteur presque imposé à Welles qui aurait préféré mettre en image une histoire de son cru, vaste bricolage en terme de décors et de casting, cet... Lire la critique de Le Procès

36
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
"I played the advocate and wrote and directed this film."

Le Procès est une incroyable virée dans un cauchemar qui semble sans fin ni échappatoire possible. Et, à mon humble avis, on aura rarement filmé un cauchemar avec autant de classe et de génie. Orson Welles nous plonge (et contre-plonge) dans un univers semblant dénué de toute logique, régi par l’absurde et le non-sens. C’est cet aspect qui rend l’ensemble du film cauchemardesque et oppressant... Lire l'avis à propos de Le Procès

6
Avatar Moorhuhn
10
Moorhuhn ·
Découverte
"Une plaque de forme ovalaire!"

J'étais tenté de noter 10/10, je l'avoue! Mais pourtant, j'ai une seule et unique chose a reprocher à ce cher Welles. Est-ce possible? Oui, mais ce n'est pas grand chose. Je lui reproche de s'être laissé porter et influencer par la réputation et l'image que véhiculait Anthony Perkins au cinéma à cette époque. Il interprète, évidement, Norman Bates dans Psychose. Et c'est sur ce point que Dieu... Lire la critique de Le Procès

15 9
Avatar Hey_Blondin
9
Hey_Blondin ·
Critique de Le Procès par limma

O.Wells adapte Kafka et met en scène une œuvre visuelle puissante, pour nous plonger dans le combat d'un homme, face à une bureaucratie tentaculaire et totalitaire. La destinée incontrôlable de K pris dans les filets d'une justice aux jeux d'influence, invisible mais d'autant plus dangereuse, où le profane, est voué à l'échec. La situation proprement... Lire l'avis à propos de Le Procès

10 8
Avatar limma
9
limma ·
Toutes les critiques du film Le Procès (43)
Bande-annonce Le Procès