Quand Molière rencontre Lubitsch ! Un "mauvais roman", une très bonne comédie !!

Avis sur Le Retour du héros

Avatar L_Otaku_Sensei
Critique publiée par le

Eh ben....en voilà une TRES BONNE surprise !!! Alors qu'en ce moment, c'est un véritable bataillon de comédies françaises qui déboule au galop dans les salles obscures en ce début de période de vacances d'hiver, à l'arrière, un timide petit cavalier avance au pas sur le champ de bataille. "Le Retour du Héros", une grosse poilade que ce film, mais QUEL FILM !! ^^
J'étais vraiment très très loin de miser sur le dernier cheval aussi peu côté de Laurent Tirard sachant que le gars n'a pas réputation d'être un grand auteur de comédies, et n'est pas vraiment apprécié du grand public français depuis son "Astérix au service de sa majesté" en 2012, mixe mal accueilli d'Astérix chez les Bretons et "(...) et les Normands" avec Edouard Baer dans la peau du petit gaulois moustachu au casque ailé, même si perso, si on me demande, j'ai encore une préférence pour ce 4ème Astérix plutôt que pour les JO (2008).
Voilà donc ce cher Laurent Tirard qui nous revient derrière la caméra, deux ans après son "Homme à la hauteur"....pas vraiment à la hauteur (^^), romance ou Jean Dujardin campait le rôle d'un nain dans une romance avec Virginie Efira, (bref, LA comédie que bien évidemment tout le monde a oublié tellement qu'elle était quelconque et fondue dans la masse hein ^^) avec sa nouvelle comédie très fraîche ! Cette fois ci, retour dans un XIXème siècle bourgeois Napoléonnien pour le réalisateur de l'adaptation en comédie du "Petit Nicolas" (2009) et de sa suite, "Les vacances du petit Nicolas" (2014) !
L'histoire prend place en 1809, à l'époque du Premier Empire. Charles Grégoire Neuville, Capitaine à la personnalité de grand séducteur, demande en mariage Pauline, fille cadette des Beaugrands, riche famille bourgeoise, Cependant, l'aînée, Elizabeth ne voit pas d'un bon oeil ce Don Juan au masque de courtoisie et de bonnes manières. Mais le mariage de Neuville est Pauline se voit contraint d'être repoussé lorsque celui ci est appelé au front et ainsi, le capitaine parti rejoindre son bataillon en promettant à sa jeune épouse de lui écrire chaque jours. Mais l'attente dura des jours...bientôt les jours devinrent des mois, sans la moindre nouvelle du capitaine Neuville, sans la moindre lettre, et lorsque Pauline, tombée gravement malade s'éteint un peu plus chaque jour, sa soeur Elizabeth met alors au point un subterfuge en écrivant elle même des lettres se faisant passer pour le capitaine Neuville, pleutre qu'elle transforme par les lettres en véritable héros de guerre en inventant 1001 bobards, tout ça dans le but de redonner moral et santé à sa jeune soeur inconsolable.
Mais Elizabeth n'avait pas prévu dans ses plans le retour du Capitaine Neuville lui même qui, dès années après....est acclamé partout comme un vrai héros à cause de tous ces mensonges ! Comment Elizabeth se sortira-t-elle de ce mauvais pas ? Pourra-t-elle s'en sortir en poursuivant mensonges sur mensonges ? Et si le monde l'apprenait ? Que tout le monde savait que le Capitaine Neuville n'est qu'un pauvre fuyard doublé d'un escroc ? Sans compter qu'Elizabeth et Neuville s'entendent comme chien et chat. Pourtant, si tout deux veulent éviter de perdre la face, tout deux devront mettre de côté leurs différents et incarner leur rôle à la perfection pour éviter le déshonneur !
Voilà pour le pitch global.
Verdict : Il y a près d'un an jour pour jour sortait l'excellent "Alibi.com" de la bande à Fifi (à qui l'on doit les deux "Babysitting"), est ce une coïncidence ?? Ah ça, je ne crois pas ! Qu'en est il ? Eh bien il en est que c'est du TRES BON toute cette histoire ! "Le Retour du héros" est pour moi un coup de coeur surprise inattendu qui vraiment me ravi ! J'y étais allé sans même voir la bande annonce au préalable, essentiellement intrigué par le Duo Dujardin/Laurent (Jean étant l'un voir mon acteur français préféré) et j'en ressors pas déçu pour un sous ! Comme quoi, les meilleures comédies ne sont pas toujours celles qui sont massivement médiatisées.
L'histoire du "Retour du Héros" est vraiment délicieuse, un pur régal que ce scénario sans prise de tête à la veine 100% théâtrale, très inspiré des traditions de la Comédie Vaudeville rythmé de quiproquos et d'échanges dialogaux nourrissant presque sans répit gloussements et/ou fous rires à gorge déployée. Un amusement total doublé d'une vraie mise en abyme du théâtre et du jeu d'acteur. Laurent Tirard nous dévoile ici des capacités de mise en scène jusque là insoupçonnées en mettant en scène cette transposition dans le cadre de la Bourgogne aristocrate/militaire/bourgeoise aux moeurs sensibles sous Napoléon dans le style des bons vieux films de cape et d'épée des années 60.
Tirard nous livre ici une comédie parfaitement dosée entre moderne et traditionnel dans laquelle transparaît très agréablement les inspirations des Comédies de Molière (retour au sources pour le réalisateur qui avait auparavant réalisé une comédie historique sur la jeunesse de Jean Baptiste Poquelin avec Romain Duris et Fabrice Luchini en 2007) qu'en bon Dramaturge qu'il soit, le réalisateur semble avoir associé au style comique d'Ernst Lubitsch (1892-1947). Les péripéties malines, l'utilisation de l'espace et la question de l'acteur dans le film ne manqueront pas de nous rappeler les drôlissimes " The Shop Around the Corner" avec James Stewart (1940), "To Be or Not to Be" (1942) ect du célèbre réalisateur Germano-Américain. En plus de ça, Tirard prend un malin plaisir à multiplier les fourberies scénaristiques pour ajouter des rebonds toujours plus drôles; qui plus est, il profite de son scénario théâtral pour basculer parfois dans des thématiques et des interrogations se référant au jeu d'acteur théorisé par Stanislavski (1863-1938). L'Acteur doit il incarner son personnage ? Doit-il s'identifier à son rôle ? Croire aux émotions de son personnage ou bien prendre de la distance par rapport au personnage qu'il interprète ? C'est bel et bien tout ça qui passe et que réfléchit la performance des excellents Jean Dujardin et Mélanie Laurent, leur duo plutôt inattendu (l'un ayant fait "Un gars, une fille" sur France 4, "Brice de Nice" en 2005, les deux "OSS 117" en 2006 et 2009 puis "The Artist" en 2011...., l'autre ayant jouée dans "Je vais bien ne t'en fait pas", "Inglorious Bastards" de Tarrantino en 2009 et "Demain" en 2014, qu'elle a réalisée elle même) fait des étincelles grâce à leur rivalité puérile qui donne tout son croustillant aux interactions et Jean Dujardin retrouve enfin ici un grand rôle, probablement celui qui lui sied le mieux depuis celui de l'agent secret OSS 117 !!
Résultat des courses : "Le Retour du Héros" est une très grande réussite, un pur délice entre Molière et Lubitsch, du théâtre au cinéma et clairement une des meilleures comédies Françaises de ces dernières années avec "Alibi.com" l'année dernière, comme quoi, me sortir que les bonnes comédies françaises ça n'existe plus....serait un mensonge plus gros encore que tous ceux de Neuville !
Clairement, allez voir ça plutôt que Les Tuche 3 ou La Ch'tite Famille !!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 960 fois
13 apprécient · 2 n'apprécient pas

L_Otaku_Sensei a ajouté ce film à 5 listes Le Retour du héros

Autres actions de L_Otaku_Sensei Le Retour du héros