Bande-annonce
Affiche Le Sacrifice

Le Sacrifice

(1986)

Offret

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 8
  2. 8
  3. 31
  4. 56
  5. 129
  6. 229
  7. 461
  8. 670
  9. 484
  10. 331
  • 2.4K
  • 285
  • 3.1K

Inspiré d'une nouvelle écrite par le réalisateur en 1984, ce film récapitule les thèmes fondateurs de son oeuvre, ces thèmes qui, comme il le dit, «viennent du fond de l'âme».

Casting : acteurs principauxLe Sacrifice
Casting complet du film Le Sacrifice
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Sacrifice
VS
Critique de Le Sacrifice par DanielO

"Offret" est une oeuvre sur ce que la vie peut parfois avoir à la fois de plus absurde et de sublime. C'est le récit d'un homme dont l'existence en apparence paisible s'interrompt brutalement par l'annonce d'une catastrophe nucléaire dans laquelle le monde va disparaître. Un homme qui sous le joug d'une angoisse terrifiante, en proie à la folie mais convaincu de pouvoir empêcher le cataclysme, décide de sacrifié tout ce qu'il possède. Au fond, un propos d'illuminé comme il en a existé de tout...

41 22
Tarkovski : Acte 1

Une des séances les plus éprouvantes de ma vie. Mon premier contact avec ce bon Andreï fut très rude.Alors certes (au vue de la moyenne de mes éclaireurs), je n'ai pas commencé par le film le plus indiqué, mais tout de même le cinéma si réputé de Tarko ne m'a pas interpellé plus que cela lors de mon attentive première (et unique) vision de son dernier film. Il faut dire que si je n'avais pas été accompagné et si l'on ne m'avait pas promis "une des plus grandes scènes de l'histoire du cinéma"... Lire la critique de Le Sacrifice

20 13
Critiques : avis d'internautes (49)
Le Sacrifice
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Visual holocaust

Le Sacrifice est par bien des aspects l’œuvre des adieux de Tarkovski. Adieux à sa terre natale, adieux au monde, aux vivants, à l’humanisme et à l’ignorance. Avant de partir, son œuvre testamentaire propose une salvation déroutante, une éclaircie passagère volontairement moins lisible que dans ses œuvres de jeunesse. Il est certes toujours question... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

62 10
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Au commencement était le verbe...

Au crépuscule de sa vie, et de sa carrière, Andreï Tarkovski observe et surtout écoute le monde qui l'entoure, la nature et l'âme humaine. Il se retire sur une île suédoise, sur invitation d'Ingmar Bergman, pour tourner ce qui sera son testament alors qu'il décédera des suites d'un cancer du poumon peu de temps après, à l'âge de 56 ans. C'est donc ici qu'il... Lire la critique de Le Sacrifice

32 3
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·
Hara-kiri

Et quand bien même l’humanité trouverait le moyen de se sauver, et donc de sauver son monde : je crois que je m’assiérais alors contre un arbre, apaisé, mais lui demanderait soudain : « cela te rend-il heureux ? ». Et je souffrirais de ne pouvoir le comprendre. Alors je trouverai un moyen, et la technique reprendrait sa marche infernale. Le déséquilibre serait à nouveau, jusqu’à ce que l’on... Lire la critique de Le Sacrifice

7 2
Avatar VernonMxCrew
10
VernonMxCrew ·
Découverte
Le Crépuscule des mots

Le générique du Sacrifice comprend déjà plusieurs des thèmes qui seront développés dans le film. Le spectateur peut y entendre Erbarme Dich, un extrait de La Passion selon Saint Matthieu, de Jean-Sébastien Bach, une véritable prière particulièrement émouvante où l'on demande au Seigneur d'avoir pitié de nous. Et le générique défile sur une tableau de Léonard de Vinci, L'Adoration des Mages.... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

29 19
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
Adieu au langage

La boucle est bouclée. Le Sacrifice se termine comme avait commencé L’Enfance d’Ivan : l’innocence de l’humanité vibrant autour de la simplicité du décor naturaliste. Sachant que ce film est le dernier du réalisateur, qui mourut peu de temps après, Le Sacrifice prend une tonalité encore plus dramatique. Alors que Nostalghia avait retranscrit le mal être profond d’Andrei Tarkovski, cette... Lire la critique de Le Sacrifice

20
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Toutes les critiques du film Le Sacrifice (49)
Bande-annonce Le Sacrifice
Vous pourriez également aimer...