Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Le Silence

Critiques de Le Silence

Film de (1963)

  • 1
  • 2

Tystnaden

Troisième opus de son triptyque nihiliste, Tystnaden est une œuvre culte de l'illustre réalisateur Suédois. "Film de chambre" car intimiste, explorant de façon particulièrement poussée et sagace la thématique, récurrente chez Bergman, des difficultés de communication entre les hommes et des tabous ou faux-semblants, énième témoignage de la fascination du réalisateur pour la femme, les femmes;... Lire la critique de Le Silence

19
Avatar Marcel Patulacci
10
Marcel Patulacci ·

Locked corridor

Dans la pléthorique filmographie de Bergman, plusieurs tendances se dessinent. Certains de ses films sont de purs cauchemars, qui rompent avec les amarres du réalisme pour nous immerger dans une obscurité particulièrement éprouvante. C’est le cas de ce Silence, qui inaugure un cycle où domine Lire l'avis à propos de Le Silence

15 10
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Critique de Le Silence par Kalopani

Le silence ? C'est le silence de Dieu ! On a beau lui adresser nos cantiques ou bâtir des cathédrales tutoyant les cieux...il n'y a rien à faire, il reste sourd à nos prières ! Dieu ne nous répond pas, il nous ignore et il nous a abandonnés, là, à notre triste sort. La vie devient vide de sens ; d'ailleurs qu'est-ce qui a du sens ! L'homme souffre, pleur et s'enfonce chaque jour un peu plus... Lire la critique de Le Silence

31 5
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Bergman, machine à chef-d'oeuvre

Découvrir la large filmographie d'Ingmar Bergman s'est avérée jusqu'à présent pour moi un plaisir presque à chaque fois assez prononcé. Avec Le Silence, autre oeuvre extrêmement réputée du génie suédois, je me suis encore une fois laissé charmé par un cinéaste qui savait à la fois filmer ce qu'il mettait en scène et surtout être concis, méticuleux et précis dans ce qu'il voulait raconter. Le... Lire l'avis à propos de Le Silence

9 4
Avatar batman1985
10
batman1985 ·

Mutisme

Si 'Les communiants' marquait la fin de la foi du fait du mutisme de Dieu, 'Le silence' est la constatation de ce monde sans "amour" chez Bergman. La vie est alors vide de sens, profondément rattachée au terrestre, et les personnages ne sont plus animés que par un vague réflexe existentiel ("A quoi bon vivre" disait Esther à la mort de son père). Accompagnées de Johan, respectivement... Lire la critique de Le Silence

6 2
Avatar Sinbad
9
Sinbad ·

Le Silence et l'enfant

Dans les couloirs de l'hôtel où Anna et Esther sont échouées, il y a un fantôme qui rode. Il n'a pas de nom, ni de visage. Il parle une langue étrange, ne fait que roder, raser les murs, rentrer dans les chambres et tout perturber. Ce fantôme est celui du bruit. Il est là, partout. Eclat de l'horloge et du verre qui se brise, des pas résonnant sur le sol, des coups de ce pistolet de plastique... Lire la critique de Le Silence

11
Avatar B-Lyndon
8
B-Lyndon ·

L'incommutabilité n'est pas un problème insoluble !!!

Ingmar Bergman a souvent fait dans l'épure et dans ce domaine "Le Silence" est certainement un de ses sommets. Un scénario qui tiendrait sur trois lignes et demie, surtout peu de dialogues (c'est pas pour rien que ça s'appelle "Le Silence" !!!), peu de personnages importants, un contexte de guerre civile très vague... En ressort un film assez intelligent sur l'incommutabilité, intelligent... Lire la critique de Le Silence

8 3
Avatar Plume231
7
Plume231 ·

La solitude

Le silence. Mais aussi les sons, les bruits et leur dérangement. On y retrouve de nombreuses similitudes avec Persona : scène introductive sans parole, le gimmick de l'horloge/pendule, les discussions unidirectionnelles (l'autre ne parlant pas ou pas sa langue). Ou encore la scène du train, où une femme (encore !) ouvre la fenêtre n'en pouvant plus (de sa vie) afin d'etre rincée par l'eau de... Lire la critique de Le Silence

4
Avatar oncletom
7
oncletom ·

Oui, mais non.

Oh, c'est un bon film, assurément, et je le conseille. Bergman encore une fois nous montre l'étendue de son talent pour ce film qui porte bien son nom. Le silence ici est lourd, pesant, étouffant même. C'est un art, mais c'est un risque. Même si je dois bien reconnaître la qualité de la réalisation dans la façon de transmettre l'oppression, c'est aussi ce qui m'a gêné : je l'ai ressentie comme... Lire l'avis à propos de Le Silence

1
Avatar Atilawaloo
6
Atilawaloo ·

De l'amour en déroute

Au cœur du Silence deux sœurs s'affrontent, leur relation se détériore depuis la mort de leur père. Chez Ester l'amour fait place à l'envie, à la jalousie et même à des désirs incestueux. Anna aimait Ester, l'admirait, la prenait en modèle, mais réclame maintenant son indépendance, se moque de ses souffrances, déteste cette sœur qui n'a pas su l'aimer... Bergman... Lire la critique de Le Silence

2
Avatar Lionel Bonhouvrier
8
Lionel Bonhouvrier ·
  • 1
  • 2