Affiche Le Vélo de Ghislain Lambert

Le Vélo de Ghislain Lambert

(2001)
12345678910
Quand ?
5.9
  1. 28
  2. 71
  3. 134
  4. 279
  5. 623
  6. 1142
  7. 851
  8. 277
  9. 56
  10. 13
  • 3.5K
  • 60
  • 342

Au milieu des années 70, Ghislain Lambert, né le même jour qu'Eddy Merckx avec huit minutes d'écart, est un coureur cycliste belge dont l'ambition est de devenir un champion. Il parvient à intégrer une grande équipe mais comme porteur d'eau. Déterminé dans son rêve de victoire et de gloire...

Casting : acteurs principauxLe Vélo de Ghislain Lambert

Casting complet du film Le Vélo de Ghislain Lambert
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Vélo de Ghislain Lambert
VS
Avatar Gérard Rocher
7
Critique de Le Vélo de Ghislain Lambert par Gérard Rocher

Nous sommes au milieu des années 1970 et Ghislain Lambert est né le 17 juin 1945. Rien de bien extraordinaire si ce n'est qu'il s'agit justement de la date de naissance d'Eddy Merckx et. Petite coïncidence , Ghislain est né avec un écart de huit minutes sur l'illustre champion. Toujours est-il que notre héros n'a qu'un rêve, devenir également une gloire internationale du cyclisme. Il va alors tout faire pour s'y employer, sous la coupe d'un directeur sportif  véreux et minable....

23
Avatar RimbaudWarrior
5
RimbaudWarrior
L’allant terne et rouge

Le Vélo de Ghislain Lambert semble faire partie de ces films misant gros sur leur tête d'affiche, à savoir Benoît Poelvoorde - même si José Garcia n'est pas laissé pour compte... Pourtant, Philippe Harel a bien du mal à installer l'univers où devrait évoluer et nous amuser son anti-héros pathétique. Et comme cette comédie a vraiment du mal à trouver le bon rythme, on a tendance à souvent s'ennuyer. Heureusement,... Lire l'avis à propos de Le Vélo de Ghislain Lambert

2
Critiques : avis d'internautes (24)
Le Vélo de Ghislain Lambert
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le vélo, c’est (très) dur

« Domestique, c’est vraiment le bon plan, Sprinteur, tu te fous en l’air, Grimpeur, tu te grilles les ailes, Leader, tu te prends la tête » Ricardo Ce coureur cycliste bon vivant à la morale souple entreprend de déniaiser Benoît Poelvoorde. S’il perdra sa naïveté initiale, le jeune Ghislain Lambert conservera son ambition première, remporter une grande course. Être, ne... Lire la critique de Le Vélo de Ghislain Lambert

27 2
Avatar Step de Boisse
8
Step de Boisse ·
Critique de Le Vélo de Ghislain Lambert par batman1985

Je me souviens durant mon enfance que j'attendais avec une impatience démesurée le Tour de France. Durant d'innombrables heures, avec le journal du jour devant moi pour recenser les dossards et reconnaître les coureurs, je passais des heures devant mon petit écran. Je regardais, si je le pouvais, le début de l'étape jusqu'à la fin de la diffusion de celle-ci. Je suis très clairement un accro du... Lire la critique de Le Vélo de Ghislain Lambert

5
Avatar batman1985
7
batman1985 ·
« Baisse la tête, t’auras l’air d’un coureur ! »

Le film est un peu à l’image de la carrière de son principal interprète, Benoît Poelvoorde : engagé à toute allure, sur des chapeaux de roues, il a tendance à s’engluer et à se dissoudre dans une certaine insignifiance, dans une torpeur qui n’est pas désagréable mais qui n’a plus beaucoup d’intérêt. On sait que Poelvoorde souffre depuis plusieurs années de syndromes dépressifs, ce qui peut... Lire la critique de Le Vélo de Ghislain Lambert

4 4
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·
Découverte
Critique de Le Vélo de Ghislain Lambert par Pacomm

Un film empreint de la nostalgie de ce temps où tout un chacun pouvait un jour prétendre devenir un héros... à bicyclette. Nostalgie aussi des pique-niques au bord des routes, le pastis trempant au frais dans les fossés. Ceux qui ont festoyé sur les pavés (de Belgique et d'ailleurs) en attendant le peloton ne pourront que s'y retrouver. Et pour les autres, il y a Poelvoorde, excellentissime tant... Lire l'avis à propos de Le Vélo de Ghislain Lambert

6 7
Avatar Pacomm
9
Pacomm ·
Critique de Le Vélo de Ghislain Lambert par Palatnik

Cette comédie douce-amère montre un Poelvoorde plus épais que d'habitude, qui m'a beaucoup touché. J'ai beaucoup aimé, même si parfois le jeu pêche par les excès, marque de fabrique du comédien. N'étant pas fan du monde du cyclisme, j'ai été ému par le parcours de cet homme attaché à son rêve et qui s'échine à le réaliser coûte que coûte. Lire la critique de Le Vélo de Ghislain Lambert

8
Avatar Palatnik
8
Palatnik ·
Toutes les critiques du film Le Vélo de Ghislain Lambert (24)
Vous pourriez également aimer...