Affiche Les Affranchis

Critiques de Les Affranchis

Film de (1990)

Les Affranchis ou la démystification d'un milieu.

"Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours voulu être un gangster.". Les Affranchis, c'est l'aboutissement de toute une carrière pour Martin Scorsese. Délaissant le sujet durant les années 80, il se remet sur la route avec le livre de Nicholas Pileggi, intitulé Wise Guys. Les Affranchis, c'est un long processus de démystification, le film qui donne la mesure du cinéma,... Lire la critique de Les Affranchis

70 2
Avatar Charlotte-Bad
10
Charlotte-Bad ·

La communauté du magot.

“For as long as I can remember I always wanted to be a gangster.” Il fallait remonter à l’enfance pour asseoir la fascination à l’égard d’un monde plein de promesses : celle de Scorsese lui-même et d’une grande partie de son casting dont le regard sur cette communauté est celui des connaisseurs ; mais aussi celle du spectateur en passe d’être initié aux arcanes d’un monde aussi dangereux que... Lire l'avis à propos de Les Affranchis

85 6
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

The Nice Guys.

Vilipendé par une horde de cathos intégristes pour avoir osé mettre en images sa vision du Christ, Martin Scorsese se retrousse les manches, délaisse momentanément les sujets controversés (encore que...) et va, en cette sainte année 1990 (bah oui, l'année de naissance de mon petit frère), rappeler au monde qui est le patron, celui qu'on emmerde pas tellement il a des... Lire la critique de Les Affranchis

59 6
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

« Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu être un gangster »

Dès la première phrase, le ton est donné. Henry Hill grandit dans le Brooklyn des années 50, contrôlé par la famille Lucchese. Henry est fasciné par la vie des membres de cette famille faisant partie de la Cosa Nostra. En quête d’identité et de repères, l’adolescent d’origine irlandaise et sicilienne se construit une nouvelle famille au sein de ces affranchis et quitte rapidement le chemin de... Lire l'avis à propos de Les Affranchis

45 6
Avatar Vincent_Ruozzi
10
Vincent_Ruozzi ·

Aussi loin que je me rappelle, j'ai toujours voulu être un gangster

Je dois vous faire une confession. Je n'avais jamais vu Les Affranchis. Il y a des films comme ça, classiques, cultes, qu'on se dit qu'il faut voir un jour. On rate les diffusions télés, on s'achète le DVD et on le met dans un coin. Et finalement le temps passe. Pour moi, le temps a passé jusqu'à la Cinémathèque décide de le projeter sur grand écran un samedi de février 2010 dans le cadre d'une... Lire la critique de Les Affranchis

32 1
Avatar cloneweb
9
cloneweb ·

Un must !

Un scénario parfait qui nous fait vivre le quotidien d'une bande de mafieux new yorkais à travers le parcours initiatique du jeune ray liota. Un trio pesci / liotta / de niro exceptionnel rarement égalé dans une interprétation si réaliste de ces anonymes de la pègre américaine. Une réalisation enfin hors du commun, toujours très réaliste et constamment haletante. Scorcese prend un soin... Lire l'avis à propos de Les Affranchis

36 1
Avatar Guitsby
10
Guitsby ·

Ya motherfucker !

As far back as I can remember, I always wanted to be a gangster L'introduction donne tout de suite le ton, avant que Scorsese ne reprenne le récit dès le début et nous fasse suivre trente années de la vie d'un groupe de gangsters, surtout axé sur Henry Hill que l'on découvre enfant avec un entourage majoritairement d'origine italienne alors que lui a des... Lire l'avis à propos de Les Affranchis

70 18
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

Critique de Les Affranchis par Black-Night

Les Affranchis est un chef d’œuvre. Je dirais même un « fucking » chef d’œuvre, un monument du cinéma, un modèle dans le domaine du film sur la mafia, un genre auquel je ne lui voue pourtant pas un culte comme certains. Tout ce qu’on a pu dire à son égard, est totalement justifié. Plus de récompenses aurait été mérité pour ce film, mais il a tout de même reçu un Oscar totalement mérité pour... Lire la critique de Les Affranchis

41 3
Avatar Black-Night
10
Black-Night ·

Goodfellas

J’ai revu Les affranchis pour Scorsese bien-sûr (c’est pas pour rien que j’ai un de ses films dans mon Top 10) mais je ne le reverrai sans doute pas. J’ai également lu quelques critiques pour vérifier quelques points. Résultat, je suis quelque peu réticent sur ce film pourtant loué par ailleurs. La mise en scène est irréprochable, Scorsese... Lire l'avis à propos de Les Affranchis

36 22
Avatar Electron
6
Electron ·

L'immoralité du Cinéma

La voix-off sied parfaitement à la mise en scène frénétique de Scorsese : par ces informations qu'on nous fait avaler comme on gaverait une oie, ce mouvement constant de la caméra, et le manque de recul total sur les situations qui nous sont présentées, c'est le spectateur qui est mis directement dans l'esprit de Henry Hill (Ray Liotta). Rarement on aura été... Lire la critique de Les Affranchis

8
Avatar Mayeul TheLink
9
Mayeul TheLink ·