♪♫ Un jour je serais le meilleur dresseur.... ♫♪

Avis sur Les Animaux fantastiques

Avatar vic-cobb
Critique publiée par le

Cela faisait un moment maintenant qu'on nous en parlait de ce spin-off, centré sur Norbert Dragonneau, l'auteur d'un des bouquins qu'a étudié Harry Potter au sujet des créatures magiques, et d'emblée, le projet avait le mérite de nous proposer une nouvelle approche, pour le moins innovante, de l'univers du sorcier à lunettes : après les couloirs et les salles de classe de Poudlard, place aux rues et aux stations de métro du New York des 1920's ! Changement de décor, certes, mais l'univers reste encore une fois le même ! Le spectateur qui n'a jamais regardé un film Harry Potter et qui souhaite regarder les Animaux Fantastiques ne sera pas perdu mais certains clins d’œil et détails lui échapperont sans doute !

Pour lancer cette nouvelle saga, J.K. Rowling devient scénariste et David Yates, à qui l'on doit la très bonne première partie des Reliques de la Mort, revient derrière la caméra ! Tout d'abord, en ce qui concerne la narration des Animaux Fantastiques, je dois avouer qu'elle est assez correcte puisqu'on rentre assez vite dedans, bien que dès le début, le film se montre assez prévisible (le coup du changement de valise était un peu gros, mais il fallait bien introduire le personnage de Jacob, un moldu new yorkais) ! Le gros du film est centré sur la chasse aux animaux fantastiques qui se sont échappés de la valise de Norbert, avec les autorités magiques qui leur mettent des bâtons dans les roues : les Animaux Fantastiques ne manque donc pas d'action et de scènes cocasses ! A côté, on suit également un jeune homme, Credence, et, en ce qui le concerne, j'ai trouvé que le développement était longuet et qu'il s'imbriquait assez mal avec l'arc de Norbert and co ! Ce n'est que durant la dernière partie du film qu'on découvre qui il est réellement et que le film prend un virage plus "épique" ! N'ayant pas accroché plus que ça au délire avec l'obscurious, une force destructrice qui se développe chez les sorciers frustrés et qui tentent de refouler leurs pouvoirs magiques, j'avoue avoir un peu décroché lors du combat final, aussi impressionnant soit-il !

Ce qui m'a assez plu avec les Animaux Fantastiques, c'est qu'il m'a pas mal fait penser à la première partie des Reliques de la Mort que j'affectionne tout particulièrement : regarder des duels magiques dans les stations de métro de New York (même si on en demanderait plus), c'est déjà plus palpitant que de faire voler une plume à coup de wingardium leviosa ! Et puis on a aussi droit à pas mal de transplanations, même si vers la fin du film, j'ai trouvé qu'ils tiraient un peu trop sur la corde à ce niveau là ! Visuellement, David Yates reste fidèle à ce qu'il a fait dans ses Harry Potter et c'est toujours aussi réussi ! De plus, le film ne mise pas sur la surenchère au niveau de l'humour, qui s'avère assez sympathique en règle générale ! Enfin, j'ai été assez surpris par l'évocation d'une relation entre Norbert et une Lestrange et j'espère qu'elle sera, à l'avenir, détaillée plus en détail ! Par contre, c'est bien dommage que ce soit Lena Kravitz qui ait été castée pour le rôle...

Cependant, certaines choses m'ont également gêné comme l'abus des "il faut l'oublietter", "oubliettez-le" et j'en passe (par mégarde la séance était en VF, mais au final j'ai connu pire) ! J'ai aussi trouvé que le personnage d'Alison Sudol, la sorcière qui peut lire dans les pensées, était assez lourd ! De plus, la scène du lancer de cafard m'a paru un peu poussive ! Je n'ai pas non plus été émerveillé, contrairement à la plupart, par la scène dans la valise car je n'ai pas trouvé les animaux si fantastiques que ça, mis à part Franck, le griffon électrique, qui fait pas mal penser à Buck du Prisonnier d'Azakaban, bien que je reconnaisse que l'idée des différents "pôles", pour que chaque créature soit dans son environnement naturel, est assez sympa !

Quant au casting, les Animaux Fantastiques est porté par d'assez bons acteurs : le quatuor principal est attachant (mention spécial pour Dan Fogler) et Colin Farrell m'a plutôt convaincu bien que je suis déçu par le fait qu'on ne le reverra pas dans les prochains films ! Ce dernier m'a d'ailleurs beaucoup fait penser à l'Empereur du Retour du Jedi lorsqu'il lance des éclairs sur Norbert ! Ezra Miller est aussi correcte mais son personnage ainsi que son développement ne m'ont pas convaincu ! Je reste enfin assez sceptique quant au choix de Johnny Depp dans le rôle de Grindelwald (le temps nous dira ce qu'il en est) !

En ce qui concerne la bande son, certaines sonorités peuvent paraître assez familières à l'habitué des films Harry Potter : le fan service ne se limite donc pas aux clins d’œils et références ! J'ai pour ma part beaucoup apprécié le thème Jacob's Bakery, qui colle parfaitement à l'ambiance new yorkaise !

Les Animaux Fantastiques compte donc quelques bonnes idées et nous replonge dans cet univers qui nous paraît si familier, tout en réussissant à le renouveler, mais souffre ou manque d'un je-ne-sais-quoi qui fait que le film m'ait paru sympathique, sans pour autant m'avoir totalement convaincu (la paresse de l'écriture sans doute) ! 6/10 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 293 fois
3 apprécient

vic-cobb a ajouté ce film à 12 listes Les Animaux fantastiques

Autres actions de vic-cobb Les Animaux fantastiques