Bande-annonce
Affiche Les Chaussons rouges

Les Chaussons rouges

(1948)

The Red Shoes

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 9
  2. 10
  3. 13
  4. 33
  5. 78
  6. 216
  7. 665
  8. 1153
  9. 772
  10. 416
  • 3.4K
  • 478
  • 3.8K

Boris Lermontov dirige d'une main de fer une troupe de ballet qui porte son nom. Il sait à merveille découvrir et utiliser de jeunes talents, mais il n'admet pas qu'ils puissent lui échapper. Un jour, il engage le jeune Julian Craster et lui confie la réécriture et la composition d'un ballet...

Casting : acteurs principauxLes Chaussons rouges
Casting complet du film Les Chaussons rouges
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Chaussons rouges
VS
Victoria, attaquante vedette du ballet Lermontov

En voyant le début des "Chaussons rouges", hier soir, je méditais et louais les infinies richesses et complexités de la psyché humaine qui permettent, au spécimen relativement lambda de l'espèce humaine que je suis, d'assister, entouré de 42000 fans hurleurs (oui, une partie de l'arène est fermée) à une partie de ballon proposant un spectacle finalement assez déplorable pour, moins de 24 heures plus tard, s'attaquer au chef-d'œuvre de Powell et Pressburger de 1947 sur un sujet aussi subtil et...

29 8
Un classique ça ? Laissez-moi rire !

Un classique ça ? Laissez-moi rire ! le scénario est aussi inintéressant que prévisible, le rythme n'existe pas (à moins de considérer l'ennui comme un rythme), la musique est quelconque, la chorégraphie n'a rien d'exceptionnelle, les acteurs vont du passable au mauvais (à l'exception d'Anton Walbrook)., certains dialogues sont consternants (voir le début dans la salle). Constamment la mise en scène est mise en avant au détriment de l'intelligence de l'action (voir la scène de l'escalier au... Lire l'avis à propos de Les Chaussons rouges

3 3
Critiques : avis d'internautes (50)
Les Chaussons rouges
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Passions

Revu avec émotion le merveilleux film de Michael Powell : Les Chaussons rouges, où tout n'est que raffinement, élégance et beauté, ce qui n'exclut pas la peinture de la passion dans ce qu'elle a de dévorant et de possessif. A cet égard, le personnage de Lermontov, directeur de l'opéra est fascinant, point d'orgue à ce choix impossible de l'héroïne, qui ne pouvant se décider entre son art et son... Lire la critique de Les Chaussons rouges

74 57
Avatar Aurea
9
Aurea ·
Lait chaud. Son rouge

Caressons, toi et moi, si tu veux bien, l'évidence : on est face à un grand film. Un de ceux qui traversent les temps, sans bouger. Un de ceux qui sont faits pour éblouir, génération après génération. Pour peu qu'on soit disponible dans sa tête. Parce que, pour te dire la vérité, un film sur la danse, toussa, t'as vu, sa mère, c'est pas ma tisane. Et pourtant, après «The Life and Death of... Lire la critique de Les Chaussons rouges

67 28
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·
Critique de Les Chaussons rouges par Zogarok

Devenu un grand classique du cinéma anglo-saxon, Les Chaussons Rouges fut à sa sortie un semi-échec, après avoir été un projet longtemps repoussé puis connu un tournage chahuté. Le tandem Michael Powell/Emeric Pressburger vient d'accomplir Le Narcisse Noir et est alors au sommet de sa... Lire l'avis à propos de Les Chaussons rouges

4
Avatar Zogarok
8
Zogarok ·
Découverte
Pour l'amour du cinéma

À force d’être employé à tout va, comme argument commercial ou promotionnel bien souvent, le qualificatif de chef-d'œuvre tend à être galvaudé et dépossédé de tout son sens. Mais une chose est certaine, lorsque l’on regarde Les Chaussons rouges de Michael Powell et Emeric Pressburger, c’est bien sa capacité à marquer durablement les consciences qui atteste de sa grandeur,... Lire la critique de Les Chaussons rouges

29
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·
Critique de Les Chaussons rouges par gallu

Dès les premiers instants du film, on comprend qu'on est face à un bijou de réalisation. Une bande d'étudiants se précipite à l'intérieur d'une salle de concert pour y voir un ballet. La caméra s'immobilise au balcon, se pose sur une bande d'amis s'accoudant sur un muret en bois sur lequel défile l'inscription « Forty-five minutes later » : la scène se poursuit sans discontinuer et l'on comprend... Lire la critique de Les Chaussons rouges

26 3
Avatar gallu
9
gallu ·
Toutes les critiques du film Les Chaussons rouges (50)
Bande-annonce Les Chaussons rouges
Vous pourriez également aimer...