Bande-annonce
Affiche Les Douze Salopards

Les Douze Salopards

(1967)

The Dirty Dozen

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 5
  2. 9
  3. 18
  4. 51
  5. 170
  6. 675
  7. 1722
  8. 1415
  9. 259
  10. 111
  • 4.4K
  • 217
  • 2.5K

Voir Les Douze Salopards dès maintenant sur

YouTube

À la veille du débarquement en Normandie, le major John Reiman est chargé d'entraîner une douzaine de prisonniers militaires condamnés à des peines capitales. En échange de leur liberté, ces hommes devront accomplir une mission périlleuse : investir les quartiers généraux nazis en France et tout...

Casting : acteurs principauxLes Douze Salopards
Casting complet du film Les Douze Salopards
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Douze Salopards
VS
The Damned United

Avant toute notion de plaisir, c'est avec un petit pincement au cœur que l'on revoit The Dirty Dozen aujourd'hui, non pas qu'il soit profondément démodé mais il nous fait regretter de ne pas l'avoir découvert à sa sortie, avant que les nombreuses rediffusions télévisuelles n'aient édulcoré sa dimension subversive et que les multiples avatars engendrés n'aient érodé sa singularité. Pourtant, en faisant fi des lunettes déformantes offertes par le temps, on remarque rapidement ses...

39 2
Un film surestimé.

Le pitch est tellement improbable qu'Aldrich le fait dire dans le film "On doit avoir des généraux qui sont un peu fous". On regarde jusqu'au bout sans doute parce qu'on attend quelque chose qui ne viendra jamais. Après une introduction le film se divise en gros en trois parties. La première partie (l'instruction) est lourde et par moment confuse à l'instar de cette scène où on envoie 8 prostituées dans le baraquement des 12 (pourquoi 8 ?) et qui tombe dans l'ellipse. La seconde (les... Lire l'avis à propos de Les Douze Salopards

1
Critiques : avis d'internautes (43)
Les Douze Salopards
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Une douzaine de repris de justesse

Voici le vrai film les 12 salopards qu'il faut bien différencier de ses fausses suites qui ne sont que des TV-films de qualité médiocre. Moins personnel que En quatrième vitesse ou Attaque, ce grand classique du film de guerre, violent pour l'époque, fut perçu comme un pamphlet antimilitariste (notamment avec la séquence d'ouverture sur une... Lire la critique de Les Douze Salopards

23 7
Avatar Ugly
8
Ugly ·
Nous sommes les saigneurs du château

Lorsque Robert Aldrich se frotte au film de guerre, c’est un peu comme lorsque Peckinpah fait de même : on a hâte de voir la manière dont il va épouser les codes du genres, et surtout la façon dont il va parvenir à y insuffler sa patte. Les douze salopards se distingue donc d’emblée par la singularité de son argument narratif : la création d’une... Lire la critique de Les Douze Salopards

26
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·
Critique de Les Douze Salopards par Lonewolf

Violent, cynique, absolument pas dans le genre patriotique, un casting génial, un Aldrich inspiré et refusant de faire des concessions (les producteurs lui ont demandé de couper une scène particulièrement violente pour l'époque, il a refusé.On dit que ça lui a coûté l'Oscar)... Et vous obtenez l'un des meilleurs films de guerre que le cinéma ait jamais faits. Je n'ai pas besoin d'en dire plus.... Lire l'avis à propos de Les Douze Salopards

5 3
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
Découverte
Morts au champ d'honneur.

Opération sursis. Mission est donné au commandant John Reisman de recruter une douzaine de prisonniers américains et de les former en six mois afin d'accomplir un objectif spécifié page suivante, au contenu secret. Quand Aldrich se met à parler de la guerre, l'on peut s'attendre à quelque chose d'incisif. Mais là, cela dépasse beaucoup de choses. À l'aube du débarquement en Normandie, les... Lire la critique de Les Douze Salopards

18 2
Avatar The_Dude
9
The_Dude ·
"America, fuck yeah"

1944. Juste avant le D-Day, l'état major a une brillante idée: et si on envoyait notre plus belle collection d'enfants de putains, des violeurs, des tueurs, des débiles, pour commettre un crime de guerre près de Rennes. Allez, chiche. Treize tarés (parce qu'il faut compter ce con de Lee Marvin, gradé "volontaire" pour la mission) partent massacrer des officiers teutons qui jouent au docteur... Lire la critique de Les Douze Salopards

18
Avatar Marius
7
Marius ·
Toutes les critiques du film Les Douze Salopards (43)
Bande-annonce Les Douze Salopards
Vous pourriez également aimer...