Affiche Les Estivants

Critiques de Les Estivants

Film de (2019)

  • 1
  • 2

L'insoutenable légèreté de la bourgeoisie

Valeria Bruni-Tedeschi est une actrice souvent agaçante mais elle est bien pire quand elle se dirige elle-même. Dans Les estivants, au titre emprunté à Gorki, flotte comme un parfum tchékhovien qui pourrait être capiteux s'il était accompagné d'un scénario un peu mieux construit et moins éparpillé aux quatre vents dans un effet choral qui ne met personne en valeur et reste en surface, hormis... Lire l'avis à propos de Les Estivants

7 3
Avatar 6nezfil
3
6nezfil ·

Les fatigants

Valeria Bruni-Tedeschi revient derrière la caméra pour le meilleur et pour le pire (surtout). Les estivants, présenté à la dernière Mostra de Venise, est une énième autofiction française où, sous réserve de nous faire partager une œuvre à vocation cathartique, son auteur.e en profite pour nous infliger une trop longue litanie de poncifs pathétiques vaguement politisés dans le seul but de se... Lire l'avis à propos de Les Estivants

6 3
Avatar Cinématogrill
3
Cinématogrill ·

Affreux, riches et méchants,

Évidemment on pense à la Famille Bruni; on a la mère, les deux soeurs, le frère décédé, un PDG de droite façon Sarko et puis le lieu : Le Cap Nègre ? Une famille bourgeoise mais bohème, des artistes, des doux-dingues et des employés de maison. Ils sont tous sont perturbés pour différentes raisons et tous vont l’exprimer avec une vraie liberté de parole, voilà le charme de cette... Lire la critique de Les Estivants

5
Avatar cinevu
6
cinevu ·

Décadence.

Tous les protagonistes sont plus ou moins barrés, les situations sont dérangeantes sinon ubuesques, en particulier l'histoire de la rupture entre l'actrice-réalisatrice et son mari, qui dit des mots grotesques de la part de quelqu'un qui part faire sa vie avec une mannequin. Pas mal de "fausses" scènes avec le frère mort, comme si tout le monde pétait un câble et avait des allus. (-cinations,... Lire l'avis à propos de Les Estivants

3
Avatar HorsebackRevenge
6
HorsebackRevenge ·

Arditi dans le rôle de Sarkozy

Mouais bof. Les 10 premières minutes m'ont paru très sympas : du conflit, du dialogue, deux personnages bien écrits, du mystère... une très belle accroche quoi ! Après, ça s'étiole, hélas. L'intrigue est remplie de personnages sympathiques, mais ils sont si nombreux et leurs intrigues si diverses qu'au final, aucun n'est approfondi convenablement ; de plus, l'auteure a tendance à... Lire la critique de Les Estivants

2
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Fraîchement désintéressant, long et fouilli

Encore et encore des monologues inintéressants entre plusieurs histoires d'amour ou de ruptures qui durent une éternité. Les personnages sont tellement pas travaillés qu'on s'attache à aucun des protagonistes. Le film est particulièrement surchargé, la ligne directrice est énormément rempli de pondération inutile. Je sais pas ce qu'a voulu se prouve Valéria Bruni avec ce film de 2h00, mais on... Lire l'avis à propos de Les Estivants

Avatar flowrak
3
flowrak ·

Mon avis

Cela faisait longtemps que j’entendais parler de Valeria Bruni Tedeschi et que j’avais envie de découvrir sa filmographie. Je ne veux pas la juger sur un seul film et un seul rôle. Malgré tout le mal que je pense de ses Estivants, je pense qu’elle a du talent. De ce que j’ai vu ici, elle s’en tire bien en femme névrosée entourée de sa famille (elle-même) névrosée. Un personnage comme ça, ça va.... Lire l'avis à propos de Les Estivants

Avatar Fabien Soulier
3
Fabien Soulier ·

“Le charme indiscret de la bourgeoisie”

Anna souhaite écrire un film sur sa famille, endeuillée par le décès de son frère. Alors qu’elle doit les rejoindre dans le sud de la France, son mari Luca lui annonce qu’il va la quitter. Valéria, derrière et devant la caméra, poursuit sa thérapie. Elle exorcise ses douleurs et peines intimes en des héroïnes au bord de la crise de nerf. A l’image de sa propre fille, petite... Lire l'avis à propos de Les Estivants

Avatar CineFiliK
5
CineFiliK ·

Critique de Les Estivants par ffred

Après avoir beaucoup aimé Actrices et pas du tout Un château en Italie, je n'attendais rien de ce nouveau Valeria Bruni Tedeschi. Mais la bande-annonce était alléchante (cela ne veut rien dire on le sait...) et puis Valeria Golino est en tête d'affiche. Je l'adore, outre le fait d'être une actrice formidable, elle me touche. Bref. Elle est ici parfaite, c'est d'ailleurs elle qui s'en sort le... Lire l'avis à propos de Les Estivants

1
Avatar ffred
8
ffred ·

Critique de Les Estivants par dvabre

J'avais bien aimé Louis Garrel et Filippo Timi dans Un Château en Italie mais j'ai souffert devant Les Estivants de Valeria Bruni-Tedeschi, nombrilisme et hystérie agaçants, références théâtrales et ciné écrasantes, casting en roue libre, réalisation paresseuse... Une épreuve. Lire l'avis à propos de Les Estivants

Avatar dvabre
1
dvabre ·
  • 1
  • 2