Les Lèvres rouges

1971

781

708

83

6.5

Film de Harry Kümel · 1 h 38 min · 26 novembre 1971 (France)

Genre : Fantastique

Casting (acteurs principaux) :

Delphine Seyrig, John Karlen, Danielle Ouimet, Andrea Rau, Paul Esser, Georges Jamin, Joris Collet, Fons Rademakers

Pays d'origine :

Belgique, France
Casting complet et fiche technique

La comtesse Bathory séduit un jeune couple. Au même moment, des jeunes filles de la ville sont victimes de crimes sanglants.

PierreAmo

PierreAmo

"Art director: Françoise Hardy"!!! Pourquoi vous Madame Hardy? Comment te dire...je suis très surpris...de ce Message...

il y a 6 ans

2 j'aime

aboudabarre73

Une œuvre singulière, visuellement affirmée, préférant la séduction et la sensualité avec ses superbes personnages féminins aux clichés du mythe...

il y a 2 ans

1 j'aime

stephbeaujean

Le meilleur Blu-ray de 2011

il y a 10 ans

1

Boubakar
7
Boubakar

Critique positive la plus appréciée

Un film qui s'Ostende.

Un couple nouvellement marié passe la nuit dans un hôtel, en attendant un ferry qui permettra à l'épouse de rencontrer la famille de son époux. Ils vont rencontrer une femme, accompagnée d'une...

Lire la critique

il y a 1 mois

ycatlow
3
ycatlow

Critique négative la plus appréciée

Un Non-film

C'est peu de le dire... si Dracula se définit comme un non-mort, ni tout à fait mort, ni tout à fait vivant, Les Lèvres rouges est lui une sorte de cadavre de film ambulant. On ne va pas faire au...

Lire la critique

il y a 5 ans

oso
7
oso

Élisabeth aux mains démentes

Conte macabre déroutant, Les lèvres rouges est une belle réussite, à la fois dans sa manière d’aborder avec intelligence le thème du vampirisme mais aussi pour sa plastique soignée. Du pourpre...

Lire la critique

il y a 6 ans

Teklow13
7
Teklow13

Critique de par Teklow13

Le film s’ouvre sur un jeune couple dans un wagon-lit. Ils viennent de se marier et se dirigent vers Ostende pour prendre le ferry et visiter la famille du marié. Mais le train a dû retard et ils...

Lire la critique

il y a 9 ans

mymp
7
mymp

Seyrig, forcément Seyrig

1983 : le couple Deneuve/Bowie, lunettes noires et Saint Laurent 80’s, hantait les clubs underground new yorkais à la recherche de sang frais. Au son des guitares électriques de Bela Lugosi's dead de...

Lire la critique

il y a 2 ans

AMCHI
7
AMCHI

Du bon fantastique à la sauce seventies

Delphine Seyrig est très troublante en Comtesse Bathory ; avec Les Lèvres rouges ne vous attendez pas un film de vampire sanglant mais à une œuvre poétique et envoûtante. Harry Kumel a su créer une...

Lire la critique

il y a 6 ans