Poupées gigognes

Avis sur Les Poupées russes

Avatar filmdeouf
Critique publiée par le

La suite de la culte Auberge espagnole, Les Poupées russes relève le défi de presque égaler l'original, en se concentrant sur la romance des deux personnages principaux du précédent film au lieu de s'éparpiller, et en partageant le décor entre Paris et Londres, en en faisant du coup une expérience bilingue.

Par contre, un truc est complètement raté : la carrière de Xavier (Romain Duris) en tant que scénariste de feuilleton à l'eau de rose est vraiment débile et exagère l'exagéré, comme si Klapisch voulait bien marquer la différence entre le film, et le film dans le film (référence aux poupées gigognes, donc). Mais on avait pas besoin de ça, la romance entre Wendy et Xavier tient la route et le tout est, comme toujours, à déguster comme un bonbon bien sucré.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 255 fois
Aucun vote pour le moment

filmdeouf a ajouté ce film à 11 listes Les Poupées russes

Autres actions de filmdeouf Les Poupées russes