Prétentieux

Avis sur Les Traducteurs

Avatar Marie Nguyen Breteau
Critique publiée par le

Rien de nouveau sur le thème de l'enfermement éliminatoire depuis Agatha Christie, dès les premières minutes avec un minimum d'attention on a compris qui est qui et qui est où ... ne serait ce qu'avec cette histoire de première phrase.
Un groupe de personnes enfermées dans un univers aseptisé et on cherche le coupable, à la fin le miroir s'inverse.
Tous les personnages habituels sont représentés, la diva névrosée, le geek à roulettes, l'universitaire misanthrope, le littéraire play boy, la femme au foyer frustrée, l'hermite introverti, la globe trotter humaniste, l'asiatique énigmatique et l’Hermite introverti, pour autant un seul crève l'écran malgré toutes les gesticulations de Lambert Wilson qui nous sert ici une vraie version de lui même (celle qui est percée à jour lors de ses interviews), poseur et condescendant en un éditeur tyrannique ce qu'il semble bien être dans la réalité.
On attend 1h44 et 58 secondes pour avoir confirmation de ce qu'on a compris dans les premières minutes du film, ce film n'a donc aucun intérêt si ce n'est de découvrir la performance du vrai premier rôle du film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 99 fois
1 apprécie

Autres actions de Marie Nguyen Breteau Les Traducteurs