Vies perdues...

Avis sur Les Vestiges du jour

Avatar Eric Pokespagne
Critique publiée par le

"Les Vestiges du Jour" est tout simplement le plus beau travail de James Ivory à ce jour, et sacre le triomphe de la méthode "Ivory-Merchant", si souvent taxée d'académisme : à la fois émouvant et intelligent, plein de sentiments sans jamais tomber dans le sentimentalisme, le film est surtout d'une précision extrême dans sa description (apparemment) tranquille d'un monde qui fait passer les devoirs professionnels et les rituels sociaux devant les émotions et les sentiments, et des désastres qui s'ensuivent. Le contexte politique et moral radicalement tragique (les errements pro-nazis d'une certaine aristocratie anglaise) ne fait qu'ajouter une perspective encore plus menaçante et cruelle à une histoire dont les protagonistes gâchent irrémédiablement leur vie dans le respect des conventions. En réussissant à décrire avec une subtilité impressionnante le piège mortifère des conventions, portées à l'extrême par un excellent Anthony Hopkins, "les Vestiges du Jour" élève un mausolée tragique à toutes ces vies perdues. [Critique écrite en 1994 et 2003]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1057 fois
17 apprécient

Eric Pokespagne a ajouté ce film à 1 liste Les Vestiges du jour

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 1993

    Les meilleurs films de 1993

    Avec : La Leçon de piano, Un jour sans fin, Trois couleurs : Bleu, Les Gens normaux n'ont rien d'exceptionnel,

Autres actions de Eric Pokespagne Les Vestiges du jour