Affiche Little Odessa

Critiques de Little Odessa

Film de (1994)

Critique de Little Odessa par Scorcm83

James Gray est un grand. Quatrième film que je vois de lui, et pour la quatrième fois j'ai été touché. Il a cette faculté de créer des personnages forts et attachants avec peu de choses. Ceux ci, souvent en perdition dans un New-York noir et violent, sont à la recherche de quelque chose, mais surtout d'une vie meilleure. C'est le cas de Joshua, interprété par un Tim Roth impeccable, en tant que... Lire la critique de Little Odessa

Avatar Scorcm83
9
Scorcm83 ·

Immersion dans la noirceur

James Gray braque sa caméra sur Little Odessa, une petite ville touchée par le chômage, la désolation et une violence aussi froide et taciturne que ses rues. Ce qui captive particulièrement c'est cette platitude apparente qui ne fait que subsister pour permettre à un malaise d'une noirceur indicible de mieux filtrer. A travers sa lumière lugubrement travaillée et sa musique à la religiosité... Lire l'avis à propos de Little Odessa

Avatar Thomas Edouard
6
Thomas Edouard ·

Critique de Little Odessa par ChaK_

L'exemple parfait du film qui prend son temps pour posséder de votre esprit, s'insinuant de plus en plus dans votre cerveau pour vous laisser à la fin avec une formidable impression. Et pourtant tout commence avec une des intros les plus expéditives du cinéma... Little Odessa est le drame de cette famille juive russe, brisée par la violence, le mensonge et la maladie. L’aîné a mal tourné, la... Lire la critique de Little Odessa

Avatar ChaK_
8
ChaK_ ·

Sang froid tumeurs !

Oui, tout est froid dans ce film : la gueule des personnages, le temps, les relations, les exécutions, le sexe...etc Même les larmes semblent se figer instantanément. Little Odessa me fait penser à Alan Parker dans Elephant, Scorsese dans les scènes familiaux du Parrain et Léone dans sa trilogie "Il était une fois..." (photographie). Film mi-western, mi-mafieux avec cette touche d'humanité,... Lire la critique de Little Odessa

Avatar TiBab
7
TiBab ·

Critique de Little Odessa par Nicolas_H

Film peu connu, mais qui gagnerait à un peu plus de notoriété, même chez les cinéphiles monomaniaques. Dans un schéma assez classique, (le retour aux sources d'un type après s'être émancipé de son milieu social) on entre dans la noirceur pure et la réalité crue, sous la neige et dans le froid. Les flingues, la maladie, la misère familiale, le tout dans une forme de nihilisme exacerbé. Vraiment à... Lire l'avis à propos de Little Odessa

Avatar Nicolas_H
8
Nicolas_H ·

Brighton Beach

Pour un premier film, Litlle Odessa fait preuve d'une magnifique justesse, et d'une noirceur esthétique qui deviendra d'ailleurs la marque de fabrique de son cinéaste. Tim Roth est parfait dans ce rôle, et permet au film d'être une réussite incontestable. Après, et comme pour son film suivant, je ne suis pas forcément sensible à ce genre d'histoire... alors bon... Lire l'avis à propos de Little Odessa

Avatar monDmonium
7
monDmonium ·

La tragédie en famille

Le retour du fils renié dans les rues de Brooklyn déclenche un fil tragique dont on regrettera l'épaisseur, malgré les excellentes performances des acteurs (un Tim Roth au top) et une direction irréprochable. Lire l'avis à propos de Little Odessa

Avatar Gugo Alli
7
Gugo Alli ·

Critique de Little Odessa par JimAriz

Il y a des artistes comme ça où, dès leur premières oeuvres, ils instaurent ce qui fera leur cinéma. Loin d'être bancal, Little Odessa rassemble toutes l'essence du cinéma de Gray, un réalisateur de prédilection. Une ambiance, une mise en scène, un point de vue, une touche personnelle... Voilà à quoi devrait ressembler tous les premiers films. Mais seuls les (futurs) grands artistes y arrivent. Lire l'avis à propos de Little Odessa

Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

Critique de Little Odessa par gruute

A ne pas regarder en étant un peu fatigué, très lent, très silencieux, très contemplatif. Garnie d'une galerie de personnages "forts" (père violent, mère mourante, un grand frère tueur et un p'tit frère perdu : quelle famille !), le film a pourtant peiné à m'accrocher... Dans le genre "Edward Furlong et son grand frère", je préfère Lire l'avis à propos de Little Odessa

1
Avatar gruute
6
gruute ·

Critique de Little Odessa

Probablement un des films les plus tristes et les plus forts psychologiquement que j'ai pu voir. Interprétations sombres et hors normes de Tim Roth (qui, la même année, était un braqueur plus sensible en couple avec la charmante Amanda Plummer dans Pulp Fiction) et Edward Furlong (qui trouve ici un de ses trois plus grands rôles, les 2 autres étant John Connor dans Terminator 2 et le petit... Lire l'avis à propos de Little Odessa

1 4
Avatar JoshuaShapira
10
JoshuaShapira ·