Bande-annonce
Affiche Loving

Loving

(2016)
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 14
  2. 23
  3. 88
  4. 206
  5. 602
  6. 1368
  7. 1743
  8. 845
  9. 179
  10. 56
  • 5.1K
  • 286
  • 4.6K

Mildred et Richard Loving s'aiment et décident de se marier. Rien de plus naturel – sauf qu'il est blanc et qu'elle est noire dans l'Amérique ségrégationniste de 1958. L'État de Virginie où les Loving ont décidé de s'installer les poursuit en justice : le couple est condamné à une peine de prison,...

Casting : acteurs principauxLoving

Casting complet du film Loving
Match des critiques
les meilleurs avis
Loving
VS
Loving v. Virginia

Dans une période où les films sur la ségrégation et la discrimination entre noirs et blancs pleuvent dans le cinéma hollywoodien actuel, Jeff Nichols tente à son tour de s’aventurer dans le combat déculpabilisant que mène le cinéma américain. Et dans ce dessein, Jeff Nichols essaye d’y apporter son style : il s’avère que Loving est l’antithèse d’un Birth of a Nation (par exemple) : l’époque dans laquelle se situe les récits est différente, certes, mais d’un point de vue cinématographique,...

53 4
Avatar Rémy Fiers
5
Rémy Fiers
Un drame tpas aussi puissant et émouvant qu'il aurait du l'être.

Sur tous les films de la sélection cannoise 2016, « Loving » est le dernier film à nous parvenir sur les écrans. Peut-être pour éloigner la sortie du précédent film de Jeff Nichols sorti il y à peine un an, « Midnight Special ». Le cinéaste délaisse la science-fiction pour narrer l’histoire vraie d’un couple mixte en proie au racisme durant les années soixante aux Etats-Unis. La véracité des faits donne un peu plus d’impact à un long-métrage qui manque cruellement d’aspérités, Nichols... Lire la critique de Loving

5
Critiques : avis d'internautes (119)
Loving
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Qu'elle est colorée ma vallée

Et si Loving n'était pas, tout simplement, le meilleur film traitant de la ségrégation raciale actuellement. À mille lieux des discours lénifiants et des procédés démonstratifs douteux, il se présente comme l'antithèse parfaite du pénible The Birth of a Nation et ose ressusciter les lubies du plus génial des cinéastes borgnes en privilégiant l'authenticité à tout maniérisme,... Lire la critique de Loving

43 3
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·
Hit the road Rich

Après avoir brillamment fait ses premiers pas dans la science-fiction avec Midnight Special, le jeune et talentueux Jeff Nichols adapte ici une histoire vraie relatant un couple inter-racial dans une Amérique ségrégationniste qui va faire évoluer les lois de ce pays. Comme dans l'ensemble de... Lire la critique de Loving

34 8
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·
Evidence surveillée.

Un certain nombre d’éléments avaient de quoi inquiéter dans un tel projet : l’Amérique s’emparant de son Histoire blessée n’a pas son pareil pour enfiler les perles académiques enrobées de pathos pénitent, et le sujet de Loving entre en tout point dans cette catégorie. S’attachant au parcours d’un couple mixte se retrouvant dans l’œil du cyclone du combat... Lire la critique de Loving

62 9
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Critique de Loving par Caine78

Voir Jeff Nichols s'attaquer à une histoire vraie pouvait laisser croire que celui-ci céderait à un certain académisme propret : ça n'est pas vraiment le cas. Classique, certes, mais avec de la personnalité. Que ce soit le choix de certains plans, la beauté de la photographie et surtout la relation entre les deux héros, l'auteur de « Midnight Special » évite habilement les pièges du genre... Lire l'avis à propos de Loving

1
Avatar Caine78
7
Caine78 ·
Découverte
Scènes de la vie conjugale

"Loving" est ce que les journalistes snobs et pas très anglophones appellent un film "déceptif", c'est-à-dire trompeur, et pas décevant... même si les fans hardcore de l'aimable Jeff Nichols ressentiront probablement un pincement de déception en constatant que leur idole s'éloigne cette fois de son chemin indie / fantastique pour aller patauger, en apparence du... Lire la critique de Loving

19
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Toutes les critiques du film Loving (119)
Bande-annonce
Loving