Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Loving

Loving

(2017)
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 12
  2. 22
  3. 73
  4. 176
  5. 512
  6. 1133
  7. 1423
  8. 711
  9. 160
  10. 39
  • 4.3K
  • 264
  • 4.2K

Mildred et Richard Loving s'aiment et décident de se marier. Rien de plus naturel – sauf qu'il est blanc et qu'elle est noire dans l'Amérique ségrégationniste de 1958. L'État de Virginie où les Loving ont décidé de s'installer les poursuit en justice : le couple est condamné à une peine de prison,...

Casting : acteurs principauxLoving

Casting complet du film Loving
Match des critiques
les meilleurs avis
Loving
VS
Loving v. Virginia

Dans une période où les films sur la ségrégation et la discrimination entre noirs et blancs pleuvent dans le cinéma hollywoodien actuel, Jeff Nichols tente à son tour de s’aventurer dans le combat déculpabilisant que mène le cinéma américain. Et dans ce dessein, Jeff Nichols essaye d’y apporter son style : il s’avère que Loving est l’antithèse d’un Birth of a Nation (par exemple) : l’époque dans laquelle se situe les récits est différente, certes, mais d’un point de vue cinématographique,...

55 4
Avatar petite_lucarne
5
petite_lucarne
Critique de Loving par petite_lucarne

J'ai découvert le cinéma de Jeff Nichols avec son prodigieux Take Shelter, réflexion passionnante et hallucinée sur la fin du monde, et ses deux films suivants ont confirmé avec une force rare toute l'importance de ce jeune metteur en scène dans le paysage américain : Mud, conte initiatique d'une beauté stupéfiante et surtout Midnight Special, subtile interrogation sur la paternité et la peur irriguée du meilleur du cinéma de Steven Spielberg et de John Carpenter.... Lire l'avis à propos de Loving

7
Critiques : avis d'internautes (111)
Loving
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Qu'elle est colorée ma vallée

Et si Loving n'était pas, tout simplement, le meilleur film traitant de la ségrégation raciale actuellement. À mille lieux des discours lénifiants et des procédés démonstratifs douteux, il se présente comme l'antithèse parfaite du pénible The Birth of a Nation et ose ressusciter les lubies du plus génial des cinéastes borgnes en privilégiant l'authenticité à tout maniérisme,... Lire la critique de Loving

42 3
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·
Les bien-nommés

Considéré à juste titre comme un des réalisateurs américains les plus prometteurs, Jeff Nichols revient avec un film qui, au contraire du précédent flirtant avec la science-fiction et un monde imaginaire, regarde cette fois dans le passé, plus précisément dans l'Amérique ségrégationniste des années 50 où le mariage interracial était alors interdit dans certains états comme la Virginie.... Lire l'avis à propos de Loving

5 2
Avatar Patrick Braganti
7
Patrick Braganti ·
Découverte
Hit the road Rich

Après avoir brillamment fait ses premiers pas dans la science-fiction avec Midnight Special, le jeune et talentueux Jeff Nichols adapte ici une histoire vraie relatant un couple inter-racial dans une Amérique ségrégationniste qui va faire évoluer les lois de ce pays. Comme dans l'ensemble de... Lire la critique de Loving

31 8
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·
Evidence surveillée.

Un certain nombre d’éléments avaient de quoi inquiéter dans un tel projet : l’Amérique s’emparant de son Histoire blessée n’a pas son pareil pour enfiler les perles académiques enrobées de pathos pénitent, et le sujet de Loving entre en tout point dans cette catégorie. S’attachant au parcours d’un couple mixte se retrouvant dans l’œil du cyclone du combat... Lire l'avis à propos de Loving

57 9
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Scènes de la vie conjugale

"Loving" est ce que les journalistes snobs et pas très anglophones appellent un film "déceptif", c'est-à-dire trompeur, et pas décevant... même si les fans hardcore de l'aimable Jeff Nichols ressentiront probablement un pincement de déception en constatant que leur idole s'éloigne cette fois de son chemin indie / fantastique pour aller patauger, en apparence du... Lire la critique de Loving

15
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Toutes les critiques du film Loving (111)
SéancesLoving
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Loving
Bande-annonce Loving
Vous pourriez également aimer...