Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Bande-annonce
Affiche Mad Love in New York

Mad Love in New York

(2015)

Heaven Knows What

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 6
  2. 10
  3. 9
  4. 25
  5. 55
  6. 134
  7. 222
  8. 163
  9. 43
  10. 18
  • 685
  • 76
  • 1.4K

A New York, un couple de vagabonds toxicomanes, entretenant une relation conflictuelle, se bat contre leur addiction.

Casting : acteurs principauxMad Love in New York

Casting complet du film Mad Love in New York
Match des critiques
les meilleurs avis
Mad Love in New York
VS
Avatar carlabernini
6
MAD LOVE IN NEW YORK, Ben et Joshua Safdie

Mad Love in New York ( Heaven Knows What pour le titre américain bien plus mystique d’ailleurs),est le genre de film que l’on doit à une rencontre, à un imprévu. Ben et Josha Safdie n’auraient pas eu l’idée du film avant de rencontrer Arielle Holmes, dans le métro new-yorkais. Ils ont de suite repéré le potentiel cinématographique de son visage, de sa personnalité, de son mystère. La suite de cette rencontre, a été la demande des réalisateurs de l’écriture concrète d’un livre sur la vie de...

4
Avatar In_Cine_Veritas
2
In_Cine_Veritas
Faux film de genre et vrai échec

Le spectateur est accueilli dans Mad love in New York par une bande originale abstraite empruntant à la musique électronique et par un générique dont le terme n’interviendra qu’au bout de seize minutes ! Ces deux éléments sont symptomatiques d’un film au propos ténu et inutilement étiré. Benny et Josh Safdie disposaient d’une matière pouvant faire l’objet d’un moyen-métrage. Les deux frères ont opté pour le format long-métrage à grand renfort d’une... Lire l'avis à propos de Mad Love in New York

PostsMad Love in New York

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (13)
Mad Love in New York
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Burn after leaving

Tout récit procède le plus souvent par immersion : il s’agit, pour le créateur, de parvenir à restituer une atmosphère, une tonalité, une vibration propre à un milieu, la dynamique née de la rencontre de personnages à l’identité bien trempée. La singularité du film des frères Safdie réside dans cette capacité à nous plonger dans le quotidien le plus prosaïque des... Lire la critique de Mad Love in New York

21 3
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Pariamérica

C'est curieux que j'ai eu l'occasion de voir Paria de Nicolas Kloz très récemment, tant Heaven Knows What des frères Safdie (dont j'avais entendu parler il y a longtemps sans jamais prendre l'occasion de voir leurs films) semble être son équivalent américain. Ici, on suit surtout le parcours d'Harley, jeune junkie newyorkaise... Lire la critique de Mad Love in New York

8 5
Avatar Antofisherb
7
Antofisherb ·
Les dieux de la rue

Les frères Safdie sont surprenants. Après la révélation que constitua Lenny and the kids, tous les curseurs semblaient les déloger de la scène mumblecore pour les voir faire de l’indé plus classique, c’est en tout cas comme ça que moi, je le voyais. Premier élément troublant, la durée de leur absence sur long métrage depuis Lenny and the kids : Six ans. Ils ont émergé de nulle part puis ils... Lire la critique de Mad Love in New York

2
Avatar JanosValuska
7
JanosValuska ·
Héroïne in love

La matière est brute, intime, inspirée de la vie de l'interprète principale. Les images sont capturées à la longue focale, la mise en scène est conceptualisée, la musique organique. Mad love in New York est un film dense et lyrique, d'un romantisme noir et viscéral. Harley aime Ilya. On ne connait rien de leur histoire, ni pourquoi ils sont là, dans la rue, dans les rues de... Lire la critique de Mad Love in New York

3
Avatar pierreAfeu
7
pierreAfeu ·
Découverte
Critique de Mad Love in New York par FrankyFockers

La survie d'une bande de junkies, et principalement d'un couple d'adolescents, dans un New York sauvage et underground. Le film rappelle évidemment Panique à Needle Park, mais il est encore plus à fleur de peau. C'est un film mal aimable, dans le sens dur à aimer, parce qu'il montre la laideur avec crudité, mais un peu à l'instar du dernier Larry Clark, en émerge pourtant une certaine beauté,... Lire la critique de Mad Love in New York

2
Avatar FrankyFockers
6
FrankyFockers ·
Toutes les critiques du film Mad Love in New York (13)
Bande-annonce
Mad Love in New York
Vous pourriez également aimer...