Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Madame Fang

Critiques de Madame Fang

Documentaire de (2018)

De Fengming à Madame Fang

Monsieur Wang Bing et ses dames... Madame Fang n’est pas le premier de ses personnages féminins éponymes puisque, déjà, en 2008, avec « Fengming. Chronique d’une femme chinoise », le réalisateur centrait l’intégralité de son documentaire sur l’histoire de Fengming et sur le long récit de la perte de son mari, dans l’un des camps de Mao. Un récit qui, enrichi d’autres témoignages sur le camp... Lire la critique de Madame Fang

11 5
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·

Le visage de Madame Fang.

Lauréat du Léopard d’or au Festival de Locarno, « Mrs Fang », cadré par Wang Bing, place le spectateur au cœur d’une introspection déchirante, et surtout, particulièrement lourde. Se plaçant comme un funambule marchant sur le fil des limites du cinéma, Wang Bing nous immerge dans nos angoisses les plus profondes, en nous montrant la mort en face. À vrai dire, le film se suffisait déjà à son... Lire la critique de Madame Fang

3
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
7
Kiwiwayne Kiwinson ·

Tandis que j'agonise, encore

Je m'engage dans cette critique avec ignorance : c'est, je crois, mon tout premier film chinois (mais non d'extrême-orient), et mon premier Wang Bing (chaudement recommandé par une amie). Je vous fais un mea culpa. Je ne sais rien de Wang Bing. Je ne sais rien de la Chine, de ses mœurs, de la complexité de son héritage, de sa politique et de sa culture, exceptés les lieux communs de... Lire la critique de Madame Fang

Avatar Aloysius
5
Aloysius ·

La beauté d'un corps mourant

En filmant de près, de très près, la lutte d'une femme pour la dignité, pour la vie, le film rend cette épreuve rude pour le spectateur. Cette séance a été l'une des plus dures de l'année 2018. Voir de si près l'humain, la vieillesse, la maladie, la mort, m'est insoutenable. C'est pourtant ce qui fait la beauté de cette œuvre. La beauté d'un quotidien se côtoie la décrépitude... Lire la critique de Madame Fang

Avatar Jekutoo
8
Jekutoo ·

Critique de Madame Fang par Marcel Kunwu

En filmant la mort au travail, entre proximité saisissante, distance morale et paraboles, Bing fait côtoyer la beauté épiphanique d'un visage au bord du décès et d'une femme idolâtrée. L'inverse de la fascination scandaleuse de "Caniba". Lire l'avis à propos de Madame Fang

Avatar Marcel Kunwu
5
Marcel Kunwu ·

La mort en face

Si vous êtes lecteur assidu de Christoblog, vous savez que je suis un grand fan de Wang Bing, et de ses projets qui dépassent les bornes habituelles du documentaire. Le nouvel opus du génial chinois parait être un court-métrage (1h26), au regard de son film présenté au dernier Festival de Cannes, Les âmes mortes, qui dure... 8h26. Ici, Wang Bing va à l'essentiel : quelques... Lire l'avis à propos de Madame Fang

1
Avatar Christoblog
8
Christoblog ·

Critique de Madame Fang par Ygor Parizel

Le cinéma de ce cinéaste chinois, on le sait est radical et sans emphase. il livre ici encore une imagerie brute avec de longues séquences jamais entrecoupées par du montage ou de la mise en scène. Il filme avec très peu d'échappatoires pour le spectateur (à part de rares scènes de pêches et de discussions dans la rue) le visage en détresse de Madame Fang dans l'isolement de sa maladie alors... Lire l'avis à propos de Madame Fang

Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·