Bande-annonce
Affiche Mademoiselle

Mademoiselle

(2016)

Ahgassi

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 17
  2. 11
  3. 34
  4. 106
  5. 191
  6. 578
  7. 1832
  8. 3505
  9. 2048
  10. 634
  • 9K
  • 1.9K
  • 8K

Corée. Années 1930, pendant la colonisation japonaise. Une jeune femme (Sookee) est engagée comme servante d’une riche japonaise (Hideko), vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte...

Match des critiques : les meilleurs avis Mademoiselle
VS
Lecture sadienne et boules de geisha

Sous couvert d’un jeu de duperie où l’arnaque change constamment de propriétaire (la servante, l’héritière, le prétendant), la nouvelle œuvre de Park Chan Wook se mue en un objet filmique difficile à déchiffrer. Difficile non pas dans son intrigue, qui malgré ses nombreux retournements de situations s’avère assez ludique dans son orchestration qui arpente le genre du thriller et parfois même brillante dans son chapitrage en trois parties, tout en assimilant idéalement les enjeux moraux qui...

74 7
Avatar La 6ème Séance
5
La 6ème Séance
Critique de Mademoiselle par La 6ème Séance

[ On est loin de la finesse que pouvait avoir Park Chan Wook auparavant. Ici toutes les lenteurs sont des longueurs qui loin de venir magnifier la mise en scène et les situations les rend pénibles voir gênantes. Le rythme ne captivent pas et les propos tenues, pourvu que l'on creuse un peu cet aparat Cannois qui ne manquera pas de plaire à Marie-Claire 50 ans qui se tape un orgasme en lisant du Flaubert, sont tout simplement révoltants. ] Notre critique complète et en vidéo par ici... Lire l'avis à propos de Mademoiselle

2 4

Critiques : avis d'internautes (173)

Mademoiselle
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Clinquantes nuances de vrai.

S’il fallait définir l’intensité incommensurable des préliminaires et la supériorité du désir sur son contentement, Mademoiselle en serait un exemple éloquent. Explorant, comme à son habitudes, les sentiers retors de la séduction, de la manipulation et de la vengeance, Park Chan-Wook fait à la fois montre d’une ambition nouvelle et d’un certain... Lire l'avis à propos de Mademoiselle

177 28
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Jeux de dupes en dominos

Années 30, dans une Corée colonisée par le Japon, le riche propriétaire Japonais d’un immense manoir ne vit que pour sa bibliothèque salace et les fantasmes que lui inspirent les lectures publiques de sa nièce. Apparemment naïve et un peu dérangée, celle-ci rêve d’amour et d’évasion par n’importe quel moyen. Un escroc Coréen se faisant passer pour un comte Japonais tente de la séduire en vue... Lire l'avis à propos de Mademoiselle

1
Avatar etiosoko
8
etiosoko ·
Découverte
J'te soutire ton 07

spoilers Artistiquement, Park Chan-wook semble avoir défoncé toutes ses limites pour la première heure de son nouveau film, Mademoiselle. Il expose en plein jour les pulsions fétichistes qu'il fallait lire entre les lignes de Stoker, ce qui résulte en une avalanche d'objets éphémèrement transfigurés, une paire de boucles d'oreilles, un duo de... Lire la critique de Mademoiselle

51 7
Avatar Max L. Ipsum
7
Max L. Ipsum ·
Dialectique de la maîtresse et de l'esclave

La plus belle scène, dans un film constamment placé sous le signe de la recherche esthétique et de la beauté, est peut-être celle de la fuite des deux jeunes femmes, le moment où elles parviennent à s’échapper de leur palais-prison – et dans cette séquence ouverte sur un extérieur sans limites, ce ne sont pas forcément les images de la fuite, dans la barque sur l’eau baignée de vapeurs... Lire la critique de Mademoiselle

37 6
Avatar pphf
8
pphf ·
The Taste of Money

On avait laissé Park Chan-wook pour la dernière fois de l’autre côté du Pacifique, pour son premier film américain, le torturé Stoker, qui semble finalement avoir été une idylle passagère puisque le plus subversif des cinéastes coréens est de retour dans ses terres natales avec Mademoiselle, adaptation du roman Fingersmith de Sarah Waters qu’il a décidé de... Lire l'avis à propos de Mademoiselle

29
Avatar Vivienn
8
Vivienn ·
Toutes les critiques du film Mademoiselle (173)
Casting : acteurs principauxMademoiselle
Casting complet du film Mademoiselle
Bande-annonce
Mademoiselle
Vous pourriez également aimer...