Bande-annonce
Affiche Mademoiselle

Mademoiselle

(2016)

Ah-ga-ssi

12345678910
Quand ?
7.9
  1. 42
  2. 31
  3. 66
  4. 186
  5. 423
  6. 1253
  7. 3852
  8. 7489
  9. 4685
  10. 1545
  • 20K
  • 3.3K
  • 12K

Corée du Sud, sous la domination nippone des années 30. Sook-Hee est engagée comme servante d’une riche japonaise, dame Hideko, laquelle vit recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Sook-Hee obéit aux ordres du comte Fujiwara, lequel en a après la fortune de dame Hideko.

Casting : acteurs principauxMademoiselle
Casting complet du film Mademoiselle
Match des critiques
les meilleurs avis
Mademoiselle
VS
Sade et la Petite Servante coréenne !

Ceci n'est pas la critique d'un fan absolu du Monsieur Park Chan-wook. J'ai bien aimé Old Boy, sans être un grand admirateur, et les deux-trois autres films que j'ai vus de lui, je les ai détestés. Le peu de son cinéma que je connaisse, ce n'est pas ma tasse de thé. Et il y a Mademoiselle. Et sérieux, ça a fonctionné à mort sur moi. J'ai plusieurs années de cinéphilie dans les pattes, donc je savais à peu près à...

32 6
10 et texte pour sa première affiche qui me fait penser à une anecdote d'un Bohumil Hrabal...

texte écrit en mai 2016 pour son affiche et qu'au sujet de sa belle première affiche: Les "fruits" des arbres de sa première affiche, son affiche originale,me font penser à cette histoire: Un taxi prend un client plutôt silencieux qui veut se rendre en forêt.Tout ce qu'il a est un petit sac noir. Le chauffeur le dépose mais repart lentement car il se doute de quelque chose. Il est inquiet au sujet de cet inconnu.... Lire l'avis à propos de Mademoiselle

12 8
Critiques : avis d'internautes (246)
Mademoiselle
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Clinquantes nuances de vrai.

S’il fallait définir l’intensité incommensurable des préliminaires et la supériorité du désir sur son contentement, Mademoiselle en serait un exemple éloquent. Explorant, comme à son habitudes, les sentiers retors de la séduction, de la manipulation et de la vengeance, Park Chan-Wook fait à la fois montre d’une ambition nouvelle et d’un certain... Lire l'avis à propos de Mademoiselle

255 33
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Lecture sadienne et boules de geisha

Sous couvert d’un jeu de duperie où l’arnaque change constamment de propriétaire (la servante, l’héritière, le prétendant), la nouvelle œuvre de Park Chan Wook se mue en un objet filmique difficile à déchiffrer. Difficile non pas dans son intrigue, qui malgré ses nombreux retournements de situations s’avère assez ludique dans son orchestration qui arpente le genre du thriller et parfois même... Lire la critique de Mademoiselle

99 9
Avatar Velvetman
7
Velvetman ·
Je t'aime, moi non plus

Certaines intrigues sont construites sur des duperies scénaristiques, de brusques volte-face qui éclairent le récit sous un jour nouveau, cherchant à prendre à contre-pied la pensée du spectateur. Quelques réalisateurs en ont fait une marque de fabrique, tel que M. Night Shyamalan, au point de lasser nombre de cinéphiles en donnant l'impression de tirer toujours les mêmes... Lire la critique de Mademoiselle

45 2
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·
Sexe, mensonge et perversion

Comment il a fait. Comment ce film arrive à être un film à la Spielberg, un conte pour enfant, un film de torture, un drame humain et un film érotique en même temps ? J'ai beau réfléchir et je n'ai pas trouvé la réponse. Car ce film est tout ça à la fois. Il frise la perfection tellement c'est bien fait. MAIS il possède qu'un seul défaut. Un seul défaut. C'est qu'il est trop bon. Je n’arrive... Lire la critique de Mademoiselle

5 3
Avatar Neo Cosmic M
10
Neo Cosmic M ·
Découverte
La douleur est une parure

La morsure froide de la salamandre laisse une cicatrice indélébile, et son feu est séducteur. La vérité est masquée, elle se cache sous le fard, recluse derrière les paravents. Il suffit d’une faille, un interstice pour que sitôt elle s’échappe en volutes qui s’entortillent pour piquer l’âme des dupes. Tout est simulacre, d’un palais où se mêlent l’Asie et l’Occident à cette... Lire l'avis à propos de Mademoiselle

87 19
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·
Toutes les critiques du film Mademoiselle (246)
Bande-annonce Mademoiselle
Vous pourriez également aimer...