👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Dans ce film tous les personnages souffrent. Les uns, après les autres. Et moi, je les regarde. Suis-je un pervers ?

La musique, la photo, l'histoire, nous emmènent vers l'émotion. Tout est fait pour que nous prenions du plaisir à voir ces personnages souffrir. Suis-je un pervers ?

Je crois que oui, selon la définition, cela fait de moi un pervers.

Je ne mets pas une (très) bonne note car je suis content d'être un pervers.
Je mets une (très) bonne note, car sans ce film, je ne me serai pas posé la question.

Et cette question que je me pose, c'est elle qui me sauve d'un statut ragoûtant.

La conscience sauvera le monde.

Jean_Andr3
8
Écrit par

il y a 5 ans

1 j'aime

Mademoiselle
Velvetman
7
Mademoiselle

Lecture sadienne et boules de geisha

Sous couvert d’un jeu de duperie où l’arnaque change constamment de propriétaire (la servante, l’héritière, le prétendant), la nouvelle œuvre de Park Chan Wook se mue en un objet filmique difficile à...

Lire la critique

il y a 5 ans

109 j'aime

9

Mademoiselle
Kiwi-
9
Mademoiselle

Édulcorée(s).

Déjà reconnu pour ses incursions dans le domaine du thriller machiavélique diaboliquement érotique, Park Chan-Wook s'aventure avec « Mademoiselle » dans un film de manipulation opulent se déroulant...

Lire la critique

il y a 6 ans

103 j'aime

8

Mademoiselle
Gothic
7
Mademoiselle

Lesbos, la Brute et le Truand

Le chef de file du cinéma coréen moderne est de retour, trois ans après Stoker – et un court au passage – et si l'adage veut que la vengeance soit un plat qui se mange froid, autant le dire tout de...

Lire la critique

il y a 5 ans

63 j'aime

11

Okja
Jean_Andr3
8
Okja

Critique de Okja par Jean_Andr3

J'ai ri, pleuré. Je crois que quelque part, je suis coréen : je suis très sensible à cette alternance légèreté/profondeur que l'on ressent durant tout le film, et qui est, semble-t-il, une signature...

Lire la critique

il y a 5 ans

3 j'aime

Les Fantômes d'Ismaël
Jean_Andr3
8

Critique de Les Fantômes d'Ismaël par Jean_Andr3

À la sortie du film, il faisait noir. Il pleuvait. Je n'entendais pas les gouttes tomber. Je ne les voyais pas non plus. Mais je savais qu'il pleuvait car j'étais mouillé. Je n'explique pas...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Jim et Andy
Jean_Andr3
7
Jim et Andy

Critique de Jim et Andy par Jean_Andr3

Je me demande s'il y un acteur qui m'inspire plus que Jim Carrey. Ce documentaire est véritablement dingue (ce mot est bien pesé). Jim Carrey apparaît sensible, sage. Quel homme. PS : The Truman...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime