Bande-annonce
Affiche Mademoiselle de Joncquières

Mademoiselle de Joncquières

(2018)
12345678910
Quand ?
6.6
  1. 23
  2. 24
  3. 46
  4. 118
  5. 326
  6. 786
  7. 1309
  8. 628
  9. 140
  10. 31
  • 3.4K
  • 181
  • 1.6K

Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la...

Casting : acteurs principauxMademoiselle de Joncquières

Casting complet du film Mademoiselle de Joncquières
Match des critiques
les meilleurs avis
Mademoiselle de Joncquières
VS
Avatar Sergent_Pepper
8
À l’ombre d’une jeune femme en pleurs

Parmi les plaisirs sans cesse renouvelés qu’offre l’immersion dans un nouveau récit, qu’il soit littéraire ou cinématographique, celui de la découverte est crucial. Moins on en sait, plus l’écriture sera à même de déployer son talent pour nous mener où bon lui semble. Le dernier film d’Emmanuel Mouret en est un bel exemple : au gré d’une longue première partie, on peine à définir quels sont les rôles qui se jouent et où se loge la vérité des sentiments. Faire d’une...

54 12
La tragédie en 110 minutes.

Avec ce film, Emmanuel Mouret a enfin pu acquérir un véritable succès public, des nominations aux César, bref qui dépasse le cercle de ses précédents films. Mais à quel prix !? Inspirée d'un texte de Diderot, l'intrigue concerne une jeune femme au XVIIIe siècle, Cécile de France, et un marquis, Edouard Baer, qui s'unissent. Mais ce dernier devient las de leur relation, et son épouse l'accuse d'aller voir ailleurs. Du coup, elle fomente une vengeance en compagnie d'une courtisane, Alice Isaaz.... Lire la critique de Mademoiselle de Joncquières

5
Critiques : avis d'internautes (91)
Mademoiselle de Joncquières
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"L'amour est une offense pour ceux qui en sont dépourvus"

Emmanuel Mouret, diplômé de la Fémis, nous présente son dernier long-métrage, une adaptation de l’histoire de Madame de la Pommeraye issue du conte philosophique de Denis Diderot, Jacques le Fataliste et son maître (1796). Madame de la Pommeraye (Cécile de France) succombe aux charmes du marquis des Arcis connu pour être un grand séducteur et pour qui les relations amoureuses sont éphémères.... Lire l'avis à propos de Mademoiselle de Joncquières

17 8
Avatar sachamnry
8
sachamnry ·
de France, insoumise

Certains projets semblent avoir du plomb dans l’aile avant même leur lancement: un texte daté qui semblera ampoulé ou poussiéreux au plus grand nombre, des acteurs ayant jusque-là peiné à convaincre les cinéphiles les plus exigeants, et un thème évoquant des choses déjà lues et vues, dotées d’un souvenir encore flamboyant dans beaucoup de mémoires. Pourtant, les premières secondes... Lire l'avis à propos de Mademoiselle de Joncquières

52 18
Avatar guyness
8
guyness ·
"Vous savez, je ne crois pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises situations…"

Période faste de l'Histoire de France, le XVIIIème siècle n'a pas été trop maltraité par le cinéma hexagonal, reconnaissons-le. Depuis les divertissements bon-enfants que sont Cartouche avec son Belmondo des grandes heures, les kitschissimes mais cultissimes Angélique avec la plantureuse Michèle Mercier, Le Bossu versions Jean Marais et Daniel Auteuil, ou encore... Lire la critique de Mademoiselle de Joncquières

3
Avatar Szalinowski
9
Szalinowski ·
Découverte
Pureté et ravissement.

La qualité n'est pas toujours récompensée. Mais parfois, il arrive qu'une perle rare ne passe pas inaperçue, au milieu de ce florilège de sorties cinématographiques pas toujours réjouissantes. Une collègue m'a demandé si je l'avais vu. Non lui ai-je répondu, à regret. Le succès de la rentrée j'ai lu quelque part. De quoi me faire regretter encore de ne pas l'avoir vu. Pourquoi?... Lire l'avis à propos de Mademoiselle de Joncquières

19 7
Avatar titiro
7
titiro ·
Kiss me, stupid

Le neuvième long-métrage d'Emmanuel Mouret prend la forme d'une dramédie sentimentale en costumes, inspirée d'un texte de Diderot, dont l'intrigue évoque "Les liaisons dangereuses", mais sur une tonalité beaucoup plus légère et optimiste. Le réalisateur marseillais peut s'appuyer sur un trio de comédiens en pleine forme, avec une Cécile de France assez bluffante dans un registre... Lire la critique de Mademoiselle de Joncquières

9 4
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·
Toutes les critiques du film Mademoiselle de Joncquières (91)
Bande-annonce
Mademoiselle de Joncquières