Le blues des comédies américaines.

Avis sur Mafia Blues

Avatar 21st Century  Christ
Critique publiée par le

Disons le tout de suite, "Mafia Blues" (pour une fois, le titre français est plus accrocheur qu'en anglais) n'est pas une réussite.
Pourtant, revoir De Niro en mafieux, c'était déjà bien bandant (n'ayons pas peur des mots, le CSA n'est pas derrière Sens Critique) : les petits costards sympas digne de l'époque des "Affranchis", les cheveux légèrement gominés, l'air "tu veux quoi, espèce de petite merde ?" et j'en passe. Bref, ça envoyait sévère dans la gueule.

Le problème principal, c'est que ce film est une comédie. Une comédie AMÉRICAINE ! Et ouais, on ne peut pas dire que les bouffeurs d'hamburgers soient les plus comiques (on ne peut pas l'enlever au cinéma français, ça). J'ai l'impression que les scénaristes ont voulus marquer le coup dans les répliques. Regarder en version française, je ne vous explique même pas le nombre de gros mots sortis de la bouche de Robert. Évitant pourtant de tomber dans le too-much, certaines répliques sont assez amusantes, jouant avidement sur le décalage entre le psychiatre et le mafieux. Mais le problème, c'est que c'est TOUJOURS la même chose. D'où l'effet de lassitude qui intervient au bout d'une demi-heure.

Il y a aussi le comique de situation... mouais, sans moi. Harold Ramis avait pourtant des possibilités pour tourner en dérision la mafia, ce ne sont pas les clichés qui manquent (le concept de famille n'est pas assez exploitée). Mais, le bonhomme se contente juste de nous pondre des scènes très faciles, tombant trop souvent dans l'ennui le plus profond (le mec se faisant éjecter de l'immeuble pendant la cérémonie de mariage). Même les fusillades sont linéaires, on en arrive même à croire qu'il en a foutu pour faire "true" ! Putain, mais ce mec n'a strictement rien compris. Je ne me pense pas réalisateur, bien au contraire, mais en arriver à ce point, c'est dur. Il touche d'ailleurs le fond avec le côté pseudo-dramatique apporté au tout (bouh, comme c'est triste le passé de Vitto), pourquoi ? Pourquoi avoir fait ça ?

Niveau acteur, c'est plutôt satisfaisant. Comme d'habitude, Robert "Dieu" De Niro crève l'écran, ses fameux gimmicks toujours aussi jouissifs. Mais (et oui, il y a un "mais"), quelque chose me gêne dans sa prestation : quand il se met à pleurer. Je ne sais pas si c'est la version française ou autre chose mais putain... que c'est gonflant. On frise même l'overdose durant une ennuyeuse fusillade. Une chose si rare qu'on se doit de la souligner.
Quant à Billy Cristal, bah... voilà. Il signe une performance tout simplement normale, assez honorable pour qu'on la signale. Au contraire de son gosse obèse, qui me tapait méchamment sur les nerfs avec sa voix DE MERDE et son inutilité exceptionnelle.

Vous l'aurez compris, "Mafia Blues" est loin d'être excellent, cumulant les défauts. Une comédie américaine classique, en somme, ne proposant absolument rien de nouveau. Pourtant, je lui donne un 6. Pourquoi ?
Il se laisse tout de même regarder, certains passages sont assez marrants et la prestation des acteurs en général est plutôt bonne.
Et bon, il y a un Robert quoi...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1057 fois
19 apprécient

Autres actions de 21st Century Christ Mafia Blues