👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Si le nom de Luc Besson a encore un minimum de succès, c'est bien pour ses réussites passées, et ses nombreuses implications dans le monde du cinéma, car il aime le milieu, indéniablement. Pour autant, en tant que réalisateur, lui et sa société de production EuropaCorp enchaînent les films du pauvre. Soit côté histoire, ou tout simplement d'un point de vue cinématographique. Tournage à l'américaine, budget riquiqui, et scénario pas bien poussé. Généralement, c'est suffisant pour divertir, comme ce Malavita. Prenez Robert De Niro et Michelle Pfeiffer en parents mafieux en cavale, ajoutez-y un peu de Tommy Lee Jones, quelques gueules cassées, un contexte Normand pour le "choc des cultures", et le long-métrage se tient, tranquillement. Sans plus. C'est vrai que le concept du film est assez amusant, mais les acteurs sont caricaturaux, les scènes de vie souvent nunuches, et les moments comiques prévisibles. Mais Malavita garde son esprit décalé et ne tombe pas dans l'excès de gags. Ce sera donc passable pour cette fois Mr. Besson.
AntoineRA
5
Écrit par

il y a 8 ans

Malavita
Al_
3
Malavita

Badfellas

Ce film est un véritable tour de force : avoir un casting composé de Robert de Niro, Michelle Pfeiffer et Tommy Lee Jones et réussir à nous donner l’impression qu’on regarde un téléfilm de France 3...

Lire la critique

il y a 8 ans

43 j'aime

5

Malavita
Gand-Alf
3
Malavita

Le débarquement.

Sans détester son cinéma pour autant, je n'attend, comme c'est le cas pour beaucoup de monde, absolument rien du cinéma de Luc Besson depuis au moins "Le cinquième élément". Au point que "Malavita",...

Lire la critique

il y a 7 ans

30 j'aime

6

Malavita
Truman-
4
Malavita

La légende veut que Luc Besson écrive ses scénarios les yeux bandés

Quand Luc Besson ne produit pas des films a fric ou qu'il ne met pas en place un cinéma VIP il se met a son ancienne activité, réaliser lui même des films a fric . Malavita c'est le symbole même du...

Lire la critique

il y a 8 ans

24 j'aime

9

Caldera
AntoineRA
9
Caldera

Critique de Caldera par AntoineRA

Il y a des jours, comme ça, où on tombe sur des courts-métrages d'orfèvres. C'est le cas de Caldera, découvert via une news sur le site Allociné. Réalisée par Evan Viera, l’œuvre a déjà récolté...

Lire la critique

il y a 9 ans

14 j'aime

2

Wanderers
AntoineRA
9
Wanderers

Critique de Wanderers par AntoineRA

Derrière ce court-métrage, dépassant tout juste les trois minutes, se cache un véritable bijou d'émerveillement cosmique. Wanderers est une ode à l’exploration spatiale et sa colonisation, que ce...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Minutes to Midnight
AntoineRA
7

Critique de Minutes to Midnight par AntoineRA

C’est étrange comment on peut en venir à renier, voire haïr un groupe pour, la majorité du temps, se faire bien voir parmi la communauté Metal. C’est le cas de LINKIN PARK. Le nom vous donne des...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime