Bande-annonce
Affiche Marie-Antoinette

Marie-Antoinette

(2006)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 195
  2. 415
  3. 725
  4. 1671
  5. 3180
  6. 6111
  7. 6559
  8. 3439
  9. 985
  10. 380
  • 24K
  • 710
  • 3.6K

Au sortir de l'adolescence, une jeune fille découvre un monde hostile et codifié, un univers frivole où chacun observe et juge l'autre sans aménité. Mariée à un homme maladroit qui la délaisse, elle est rapidement lassée par les devoirs de représentation qu'on lui impose. Elle s'évade dans...

Casting : acteurs principauxMarie-Antoinette

Casting complet du film Marie-Antoinette
Match des critiques
les meilleurs avis
Marie-Antoinette
VS
Lettres d'amour.

Kirsten, je t'aime. Depuis que je t'ai vue dans Melancholia, je t'aime. Tu es magnifique. Tu es parfaite, tu es une actrice parfaite. Je crois que dans ma critique de Melancholia, j'exprime déjà mon amour pour toi. Mais je me répète, je le sais, je me répète. J'ai envie d'être ton ami, ton amant, j'ai envie de te connaitre. Tu as l'air drôle, intelligente, et puis putain qu'est-ce que tu choisis bien tes films. Quand c'est la fin du monde, quand tu dois jouer la dépressive, tu es sublime....

98 5
Avatar Pom_Pom_Galli
5
Pom_Pom_Galli
A mort Louis Croix-V-Baton !!! (et sa connasse de femme)

Encore une fois, Sofia Coppola filme l'ennui et le superficiel. Sauf, que cette fois-ci, l'action ne se passe pas dans les collines de Hollywood, mais dans les jardins de Versailles. Un monde que je méprise profondément et qui a le dont de me filer la diarrhée dès que je vois la gueule poudrée d'un quidam pouffant derrière son éventail. C'est pour cela, que à part quelques rare exceptions (Barry Lyndon ou les Duellistes, pour ne citer qu'eux), je m'abstiens de regarder ce que l'on appelle "les... Lire la critique de Marie-Antoinette

8
Critiques : avis d'internautes (170)
Marie-Antoinette
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Marie-Antoinette par Blockhead

Quand Sofia Coppola, la plus hype des cinéastes américains, investit le château de Versailles, c'est pour conter une histoire d'ados tourmentés, sa grande affaire depuis Virgin Suicides. La jeune reine Marie-Antoinette, dans le film du même nom, n'y échappe pas. Alors que la colère du peuple gronde, la souveraine insouciante et honnie (Kirsten Dunst) s'étourdit de fêtes, tue le temps en... Lire la critique de Marie-Antoinette

4
Avatar Blockhead
7
Blockhead ·
Découverte
Une jeune Reine

Revu dernièrement le film de Sofia Coppola : Marie-Antoinette, et comme pour Virgin Suicides, j'ai été frappée par la beauté visuelle des plans, qui éclate notamment dans la campagne bucolique, où s'ébattent la jeune reine et ses compagnes. Ceux qui cherchent une reconstitution historique fidèle seront déçus, mais la cinéaste retranscrit à merveille les émois et la légèreté d'une toute jeune... Lire l'avis à propos de Marie-Antoinette

57 38
Avatar Aurea
7
Aurea ·
Aussi bon qu'un St-Honoré Rose Framboise de Ladurée

"Mais Candice ce film est nul, on s'ennuit, il raconte rien." Je ne suis pas d'accord. Ce magnifique film signé Coppola raconte les années Rococo de Marie-Antoinette. Et rien d'autre. Forcément si on cherche à connaitre l'Histoire, vaut mieux regarder un bon documentaire sur Arte ou bien lire la biographie de Zweig. A mon humble avis, Coppola fille a su réaliser un très beau film (personne ne... Lire la critique de Marie-Antoinette

49 14
Avatar Candice
10
Candice ·
Un temps, rien... un deuxième. Il ne se passe vraiment rien ?

Voilà, c'est dit, il ne se passe rien ou si peu dans ce film, comme dans la plupart des films de Coppola (Somewhere est d'un contemplatif par exemple) et pourtant je suis dedans à 100% et je ne ressors pas du film tout de suite en plus. Je met du temps, il me faut une demi heure, une heure voir plus (la première fois) pour reprendre totalement conscience de ce qui m'entoure et pour arrêter de... Lire l'avis à propos de Marie-Antoinette

16 8
Avatar Tallowisp
9
Tallowisp ·
Tristes apprêts, Pâles flambeaux

Le film peut se découper en deux parties : une partie sur l'adolescence, une partie sur l'âge adulte. Le basculement s'opère lorsque Marie-Antoinette assiste à la représentation de Castor et Pollux de Rameaux. La cantatrice entonne un air grave et dramatique, "tristes apprêts et pâles flambeaux". A ce moment-là, le film prends un tout autre sens, passant de la passion du... Lire la critique de Marie-Antoinette

13 1
Avatar Tom_Ab
9
Tom_Ab ·
Toutes les critiques du film Marie-Antoinette (170)
Bande-annonce
Marie-Antoinette
Vous pourriez également aimer...