Affiche Marie-Antoinette

Critiques de Marie-Antoinette

Film de (2006)

Lettres d'amour.

Kirsten, je t'aime. Depuis que je t'ai vue dans Melancholia, je t'aime. Tu es magnifique. Tu es parfaite, tu es une actrice parfaite. Je crois que dans ma critique de Melancholia, j'exprime déjà mon amour pour toi. Mais je me répète, je le sais, je me répète. J'ai envie d'être ton ami, ton amant, j'ai envie de te connaitre. Tu as l'air drôle, intelligente, et puis putain qu'est-ce que tu choisis... Lire la critique de Marie-Antoinette

89 5
Avatar Architrave
9
Architrave ·

Une jeune Reine

Revu dernièrement le film de Sofia Coppola : Marie-Antoinette, et comme pour Virgin Suicides, j'ai été frappée par la beauté visuelle des plans, qui éclate notamment dans la campagne bucolique, où s'ébattent la jeune reine et ses compagnes. Ceux qui cherchent une reconstitution historique fidèle seront déçus, mais la cinéaste retranscrit à merveille les émois et la légèreté d'une toute jeune... Lire la critique de Marie-Antoinette

52 32
Avatar Aurea
7
Aurea ·

Aussi bon qu'un St-Honoré Rose Framboise de Ladurée

"Mais Candice ce film est nul, on s'ennuit, il raconte rien." Je ne suis pas d'accord. Ce magnifique film signé Coppola raconte les années Rococo de Marie-Antoinette. Et rien d'autre. Forcément si on cherche à connaitre l'Histoire, vaut mieux regarder un bon documentaire sur Arte ou bien lire la biographie de Zweig. A mon humble avis, Coppola fille a su réaliser un très beau film (personne ne... Lire la critique de Marie-Antoinette

45 14
Avatar Candice
10
Candice ·

« This is ridiculous. » « This, Madame, is Versailles »

Tout semblait réuni pour que Sofia Coppola se prenne les pieds dans le tapis : la lourdeur de la reconstitution, le regard hollywoodien sur l’histoire de France, l’ambition peut-être démesurée après le tact de ses univers intimes qu’étaient Virgin Suicides et... Lire la critique de Marie-Antoinette

28
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Critique de Marie-Antoinette par Amélie

Il paraît qu'on n'a plus le droit de dire que Sofia Coppola c'est chouette. Estampillée réalisatrice pour minettes désespérant de se cultiver pour peu. Et bien voilà, j'ose, j'ai bien aimé Marie-Antoinette. Je crois que l'attente des spectateurs était bien trop grande, on s'attendait à un film qui allait révolutionner notre point de vue sur l'Autrichienne, pauvre petite fille qui voulait... Lire l'avis à propos de Marie-Antoinette

20 3
Avatar Amélie
6
Amélie ·

Un temps, rien... un deuxième. Il ne se passe vraiment rien ?

Voilà, c'est dit, il ne se passe rien ou si peu dans ce film, comme dans la plupart des films de Coppola (Somewhere est d'un contemplatif par exemple) et pourtant je suis dedans à 100% et je ne ressors pas du film tout de suite en plus. Je met du temps, il me faut une demi heure, une heure voir plus (la première fois) pour reprendre totalement conscience de ce qui m'entoure et pour arrêter de... Lire la critique de Marie-Antoinette

16 8
Avatar Tallowisp
9
Tallowisp ·

indigeste et un peu long

Qu'est-ce qui a dans ce film? Des belles robes, des gateaux, de grandes fetes, des belles chaussures, encore des robes, le tout sur des musiques des années 80. Ca a un coté fun, on voit une Marie-Antoinette (Kirsten Dunst est parfaite !) qui ne cherche qu'a s’amuser, vivant en dehors de souffrances du peuple (qui n'apparaissent a aucun moment) le personnage et son entourage apparaissent donc... Lire l'avis à propos de Marie-Antoinette

7 1
Avatar Helba
5
Helba ·

Tristes apprêts, Pâles flambeaux

Le film peut se découper en deux parties : une partie sur l'adolescence, une partie sur l'âge adulte. Le basculement s'opère lorsque Marie-Antoinette assiste à la représentation de Castor et Pollux de Rameaux. La cantatrice entonne un air grave et dramatique, "tristes apprêts et pâles flambeaux". A ce moment-là, le film prends un tout autre sens, passant de la passion du... Lire l'avis à propos de Marie-Antoinette

12 1
Avatar Tom_Ab
9
Tom_Ab ·

Tout d'une reine

Introduisant sa caméra dans les splendeurs du chateau de Versailles, Sofia Coppola signe un film intimiste qui ne se soucie guère des réalités historiques. D'ailleurs qu'est-ce que l'Histoire au cinéma ? Une couleur, un décor, un miroir. Marie-Antoinette ( Kirsten Dunst), jeune fille enjouée, épouse Louis-Auguste, dauphin du royaume de France, jeune homme maladroit et passionné... par la... Lire l'avis à propos de Marie-Antoinette

11
Avatar IMtheRookie
9
IMtheRookie ·

Critique de Marie-Antoinette par Scarlett

Bizarre, ce film me donne l'impression d'avoir mangé trop de bonbons à la fraise. Ou à la framboise. Un truc rose, quoi. C'est pas trop mal fait, hein. Mais j'ai juste eu l'impression d'un looooog clip. De jolies images, de jolies couleurs, de jolis plans sur un fond de musique pendant 2h. C'est rose, c'est mignon, c'est blanc et en dentelle, ça court dans l'herbe et ça batifole. Au passage,... Lire la critique de Marie-Antoinette

13
Avatar Scarlett
4
Scarlett ·