Bande-annonce
Affiche Marvin ou la belle éducation

Marvin ou la belle éducation

(2017)
12345678910
Quand ?
6.0
  1. 12
  2. 16
  3. 55
  4. 102
  5. 168
  6. 325
  7. 366
  8. 183
  9. 46
  10. 16
  • 1.3K
  • 59
  • 865

Martin Clément, né Marvin Bijou, a fui. Il a fui son petit village des Vosges. Il a fui sa famille, la tyrannie de son père, la résignation de sa mère. Il a fui l’intolérance et le rejet, les brimades auxquelles l’exposait tout ce qui faisait de lui un garçon «différent». Envers et contre tout,...

Casting : acteurs principauxMarvin ou la belle éducation

Casting complet du film Marvin ou la belle éducation
Match des critiques
les meilleurs avis
Marvin ou la belle éducation
VS
Avatar JéJé fait son Bagou
8
La Chenille qui rêvait de devenir Papillon.

Je me suis sauvé pour devenir quelqu'un d'autre, c'est-à-dire soi-même. Pour son nouveau film "Marvin ou la Belle éducation", la réalisatrice Anne Fontaine (Perfect Mothers, Coco Chanel, Les Innocentes....) adapte en toute liberté un roman autobiographie d’Édouard Louis "En finir avec Eddy Bellegueule". Techniquement le long métrage est très classique dans sa structure mais reste tout de même appliqué s'essayant à quelques jeux de lumière et d'ombre....

5 3
Avatar Voracinéphile
3
Voracinéphile
L'homosexualité, mode d'emploi

Il devient exténuant de voir des films comme Marvin sortir encore de nos jours. Une enième prise de conscience qui tente le carte du portrait pour nous faire passer les figures habituelles du genre, avec quelques subtilités pour tout de même faire illusion. On sent tellement la volonté de faire quelque chose de "réel" que chaque situation devient lourde, insistante, à peser sur des détails qui en deviennent lourds de sens. On a alors la sensation non pas d'être dans une oeuvre documentaire,... Lire la critique de Marvin ou la belle éducation

7 6
Critiques : avis d'internautes (40)
Marvin ou la belle éducation
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Marvin et la mécanique du cœur

Il y a des films qui ne nous parlent pas. Des films qui se découvrent à reculons, sans envie particulière ni passion. Se retrouver embarqué dans des a priori, souvent injustifiés, pour finalement partir avec cette commune impression qu’il ne s’agit que d’une énième œuvre « auteuriste » à revendication déclamatoire. Oui, cette œuvre où le point de vue embourgeoisé de l’ascension sociale se... Lire l'avis à propos de Marvin ou la belle éducation

18 6
Avatar blacktide
7
blacktide ·
Ressources humaines...

MARVIN ou la belle éducation (14,8) (Anne Fontaine, FRA, 2017, 113min) : Sensible plongée dans la vie de Marvin, jeune adolescent qui a fui sa famille vivant dans un petit village des Vosges pour changer son destin en intégrant une école de théâtre. Depuis 20 ans le nom d'Anne Fontaine me revient toujours à la source de la découverte percutante de son cinéma avec Nettoyage à... Lire l'avis à propos de Marvin ou la belle éducation

10 4
Avatar seb2046
7
seb2046 ·
Douloureux souvenirs ...

Je n'ai pas lu le roman d'Edouard Louis, je n'en n'avais pas envie, la démarche ne me plaisant pas du tout et les mauvais échos ne m'ont pas confortés non plus. J'irais même jusqu'à dire qu'Edouard Louis ne m'inspire pas beaucoup de sympathie. C'est pourquoi je n'avais pas spécialement non plus envie de voir ce film, mais contre toute attente on me l'a vivement recommandé.... Lire l'avis à propos de Marvin ou la belle éducation

1 2
Avatar E-Stark
7
E-Stark ·
Découverte
Qui parle de « mala educación »...?

Tout sonne double, dans ce titre : le prénom Marvin, qui deviendra Martin, dès que, devenu auteur autobiographe, ce personnage - inspiré de Eddy Bellegueule, devenu lui-même Édouard Louis - aura accédé, avec l’entrée dans l’âge adulte, à une acceptation de soi ; et le sous-titre, « [...] ou la belle éducation », qui dialogue incontournablement avec le film, plus ancien, de l’Espagnol Pedro... Lire la critique de Marvin ou la belle éducation

7 12
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·
Marvin gay

Marvin (d'après "En finir avec Eddy Bellegueule") : pas vraiment un mauvais film ; il y a des passages réellement émouvants ; et pas mal de très bons acteurs. Dans le rôle titre, Finnegan Oldfield crève vraiment l'écran. Cependant il y a quand même un gros problème (pas seulement politique, mais aussi esthétique) dans la représentation de la famille du héros. Le père est caricatural à... Lire la critique de Marvin ou la belle éducation

9 3
Avatar Gauvain
5
Gauvain ·
Toutes les critiques du film Marvin ou la belle éducation (40)
Bande-annonce
Marvin ou la belle éducation