Avis sur

Mary Shelley

Avatar Mr-Vladdy_Crane
Critique publiée par le

Profitant que j’avais des entrées gratuites, j’ai été voir « Mary Shelley » pour entamer mon retour petit à petit vers les salles obscures. Ne connaissant rien de l’auteur de « Frankenstein ou le Prométhée moderne », c’est avec une certaine curiosité que je me suis plongé dans ce long métrage. Dès les premières secondes, j’ai été pris par ce récit. La dureté de l’époque, l’abandon, la condition féminine dans la société, la passion, l’importance de la parentalité et la poésie sont autant de thèmes abordés ici que j’ai trouvé intéressant. Si par moment le côté littéraire de l’oeuvre se fait trop ressentir, j’ai quand même su être toucher par cette histoire tragique. De sa rencontre avec Percy Shelley jusqu’à la publication de son roman, découvrir le combat de cette femme qui se bat pour ses idéaux et sa liberté donne une dimension plus forte encore à cette histoire. Le film aurait pu jouer la facilité en mettant le plus possible en avant le roman de Frankenstein mais il a l’intelligence de se servir de cette oeuvre culte comme d’un simple élément de décor. Le vrai sujet ici, c’est la passion et la fougue de Mary Shelley ainsi que sa façon de lutter contre l’éternel abandon de ceux qui l’entoure et qui nourrira son oeuvre. C’est ce que l’on suit et ce qui nous accroche réellement dans ce long métrage. Il faut dire aussi que le film est remarquablement porté par Elle Fanning (Mary Shelley). L’actrice est très convaincante dans son évolution. Elle passe de la naïveté à la tristesse avec beaucoup de réussite et prend son personnage au sérieux. Son personnage est celui que l’on met en avant et la comédienne lui donne toute la force nécessaire pour s’imposer. Derrière, le reste de la distribution est plus en retrait mais néanmoins très bon aussi. Douglas Booth (Percy Bysshe Shelley) joue très bien l’ambiguïté de son rôle même si l’on devine tout de suite que cette romance ne sera pas toute rose même sans connaître leur histoire à l’avance. Cette romance est d’ailleurs très bien dosé. Elle est très présente car c’est le moteur de la naissance de Mary Shelley en tant qu’auteur, de ce qu’elle est devenue aux côtés de Percy mais elle n’étouffe pas le reste. Sinon, la réalisation de Haifaa Al Mansour est convaincante. Comme d’habitude avec ce genre de films, on n’échappe pas à certaines longueurs et à un côté un peu poussiéreux par moment mais cela reste quand même très beau. Il y a d’ailleurs des passages qui m’ont ému dans la joie (l’émancipation de Mary Shelley) comme dans la peine (l’histoire de Clara). On n’échappe pas non plus aux longues diatribes poétiques. Cela peut plaire à certains, de mon côté je trouve (même si je comprends leurs présences) que cela alourdit le scénario. Le film aurait gagner en rythme en sacrifiant un bon quart d’heure à mes yeux. On peut aussi évoquer les nombreuses ellipses qui arrivent un peu brutalement je trouve. Là encore, je le comprends c’est juste que cela arrive un peu de façon sèche dans le montage. « Mary Shelley » n’est donc pas totalement parfait pour moi mais il reste quand même un très bon film très intéressant à voir et porté par une Elle Fanning habitée par son personnage. Oublier Frankenstein – même si ce film donne envie de lire ou relire le roman – le vrai sujet va bien au-delà et mérite quand même un petit coup d’œil.

https://lecinemademrvladdy.wordpress.com/2018/08/29/mary-shelley-2018/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 33 fois
Aucun vote pour le moment

Mr-Vladdy_Crane a ajouté ce film à 1 liste Mary Shelley

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2018

    Les meilleurs films de 2018

    Avec : La Forme de l'eau, Les Vieux Fourneaux, Avengers : Infinity War, Mission : Impossible - Fallout,

Autres actions de Mr-Vladdy_Crane Mary Shelley