👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Melancholia est peut-être le premier film catastrophe qui ne soit pas un blockbuster outrancier ou une fable post-apocalyptique. Car si la filmographie de Lars von Trier laissait à penser que son interprétation du genre verserait plus dans l'allégorie, il aborde au final le genre de la façon la plus palpable qui soit.

Certes, il faut d'abord subir une première partie décousue, maladroite et dont les enjeux et les situations semblent se répéter, dés les premières minutes, de façon cyclique. Justine est mélancolique, son entourage est destructeur, sa sœur Claire oscille entre la force et la fragilité, son mari John est une sorte de parodie anachronique d'aristocrate, complètement grotesque. Une pointe de fantastique vient distendre une réalité qui semble déjà s'évaporer en permanence.

Si l'exercice est maîtrisé, le tout manque cruellement de subtilité. Les influences picturales romantiques, constamment exhibées par le réalisateur, ne se retrouvent pas vraiment dans la direction artistique du film, dont le côté pompeux et ostentatoire évoque une mauvaise pub pour parfum. Quant à l'absence totale de cohérence entre cette première partie, redondante, et une deuxième qui aurait eu plus d'intérêt à constituer le cœur de cet exercice filmique autour du genre catastrophe, elle brise le rythme et sape tous les enjeux dramatiques. Restent des qualités d'interprétation et cette science délicate du fantastique en tant que genre. Mais diluées dans la trop grande fragilité du projet.
Jben
4
Écrit par

il y a 9 ans

3 j'aime

1 commentaire

Melancholia
TheScreenAddict
10
Melancholia

Monumental !

Jusqu'à présent, nous n'avions vécu la fin du monde au cinéma qu'à travers un nombre incalculable de films catastrophe, souvent outrancièrement spectaculaires, presque toujours issus des studios...

Lire la critique

il y a 11 ans

139 j'aime

29

Melancholia
Thaddeus
5
Melancholia

Le nombril de Lars

Comme souvent, il est difficile d'émettre un avis valide sur un film qui a été tant commenté, et qui a conquis dès sa sortie une très grande notoriété auprès du public cinéphile, y compris parmi ceux...

Lire la critique

il y a 10 ans

132 j'aime

15

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23

The Tree of Life
Jben
5

Trying too hard

The Tree of Life suscite trois types de réactions : les avis dithyrambiques, les plus sceptiques qui disent avoir du mal à dire s'ils ont aimé ou non, et les mécontents qui crient à l'escroquerie. Je...

Lire la critique

il y a 11 ans

88 j'aime

4

Friday Night Lights
Jben
9

Small Town

Friday Night Lights n'est pas, à proprement parler, une série sportive. Certes, le football est l'élément central de l'intrigue de la même manière qu'il est le moteur de la petite ville (fictive) de...

Lire la critique

il y a 11 ans

52 j'aime

8

Entre les murs
Jben
4

L'observatoire pour bobos

L'année dernière, Entre les Murs de Laurent Cantet se voyait décerner la palme d'or de la main du jury présidé par Sean Penn au Festival de Cannes. Il n'en fallait pas plus pour que la presse...

Lire la critique

il y a 11 ans

46 j'aime

13