Avis sur

Memory Lane par K1000

Avatar K1000
Critique publiée par le

Memory Lane ressemble à une mosaïque de personnages tous animés par un sentiment de perte inexorable. Rien ne se passe. Mikhaël Hers filme l'ordinaire et les creux de la vie mis en relief par le mois d'août, mois d'attente par excellence ; mais, bercé par une mélodie minimaliste et pure, le spectateur est vite envahi par la nostalgie de ces moments de vie passés.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 265 fois
2 apprécient

Autres actions de K1000 Memory Lane