Métro, boulot, Vincent Gallo

Avis sur Metropia

Avatar Outbuster
Critique publiée par le

Dans une banlieue de Stockholm (il n'est pas certain que vous reconnaissiez la ville...Même si vous y êtes déjà allés), dans un futur proche (vous n'en saurez pas plus). Les villes européennes sont reliées par un gigantesque et tentaculaire métro. Mais Roger préfère le vélo, le grand air, l'effort physique. Il a l'impression étrange et pénétrante que ses faits et gestes sont contrôlés car il entend dans sa tête la voix d'un étranger. Pensant être victime d'une machination, il demande de l'aide à une jeune mannequin. Plutôt malin le Roger...
Il y a quelques chose de fascinant dans ce film, dans son esthétique. Peut-être parce que c'est quelque chose qu'on n'a vu probablement nul par ailleurs. Le métro peut-être ? Ces grandes lignes tentaculaires qui relient les villes d'Europe entre elles, rendant le continent à taille humaine, où l'on passe de Paris à Berlin d'un séquence à l'autre. Ou alors c'est ce shampoing, ce liquide bleu à paillettes, seul élément de couleur dans un monde déssaturé. Ou bien ce sont les personnages, animés certes, mais avec un doublage qui leur va comme un gant, des dialogues naturels et une diction presque mono-corde qui rend les scènes et "acteurs" très réalistes... Oui, cette dystopie est fascinante, presque autant qu'elle est dérangeante. Réalisé par Tarik Saleh, Metropia est un film de science-fiction dont l'animation pour adulte a été saluée dans les nombreux festivals où il a été présenté. Entre Dark City et les têtes à claques, une découverte !

outbuster
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 53 fois
Aucun vote pour le moment

Outbuster a ajouté ce film d'animation à 2 listes Metropia

Autres actions de Outbuster Metropia