Affiche Miami Vice, deux flics à Miami

Critiques de Miami Vice, deux flics à Miami

Film de (2006)

Dans la nuit noire de l'âme, il est toujours 3h du matin...

Sortie dans les salles l'été 2006 dans une indifférence déconcertante, boudé aussi bien par le public que par la critique, Miami Vice s'est souvent vu accuser à tort par son côté « ennuyeux », « mou », « sans énergie » par les mêmes qui encensent le vide abyssale des films d'appartements parisiens, les torches-culs que sont les prospectus sociaux filmiques ou encore le "saint crétinisme" des... Lire la critique de Miami Vice, deux flics à Miami

45 12
Avatar Tirry
10
Tirry ·

Body heat.

A force de visionnages je reste chaque fois plus ébloui par l’ampleur narrative et l’envergure formelle qui traversent le film à tel point que je considère aujourd’hui Miami Vice comme le Inland Empire du thriller urbain à savoir : un objet totalement libre, sans équivalent, inépuisable, un film dont on dira encore dans cinquante ans qu’il n’a jamais été égalé. C’est à mes yeux et de loin... Lire l'avis à propos de Miami Vice, deux flics à Miami

51 20
Avatar JanosValuska
10
JanosValuska ·

Under the fridge.

Michael Mann fait partie de ces auteurs parvenus à un point de leur carrière où l’on ne sait plus trop quoi penser. Leur prestigieux passif permet une lecture plus attentive de leur œuvre, voire une tolérance démesurée à certains écueils ; mais elle peut aussi rendre ces derniers déraisonnablement impardonnables. Depuis Heat, Mann est du sérail, et... Lire la critique de Miami Vice, deux flics à Miami

29 9
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

J'ai miné Crockett

Décidemment Mann c'est pas mon homme. Oui j’avais aimé Heat et son ambiance crépusculaire tendue du string, mais c’est pas pour autant que son label « testostérone by night », sous prétexte d'avoir marché une fois, doive se muer en réflexe de Pavlov à chaque occasion de prendre la caméra, et être validé systématiquement. La déclinaison du western urbain ad vitam c’est bien gentil, sauf quand ça... Lire la critique de Miami Vice, deux flics à Miami

60 47
Avatar real_folk_blues
2
real_folk_blues ·

Vice de procédure

Un film qui repose sur un duo de flic super rodé mais dans lequel (le duo) on ne voit jamais d'interaction, de complicité, d'amitié. On voit Colin Farrell et Jamie Foxx qui se contentent de porter des lunettes de soleil avec un air dur et sans la moindre expression, et ce tout le long du film. Des gravures de mode robotisées et sans intérêt pour lesquels ont ne ressent rien : ni peur, ni... Lire l'avis à propos de Miami Vice, deux flics à Miami

49 5
Avatar Plug_In_Papa
4
Plug_In_Papa ·

Critique de Miami Vice, deux flics à Miami par G_Savoureux

Plus que d'action, ce film traite de personnes complètement dépassées. La ville est trop vaste, les ennemis trop nombreux, trop bien organisés. Et pourtant tous s'efforcent de construire, sur ces bases pesantes, des relations humaines de confiance, d'amitié et d'amour. Plus les mailles de l'enquête se referment, plus les regards des protagonistes se perdent dans le flou des arrières plans. Les... Lire la critique de Miami Vice, deux flics à Miami

13
Avatar G_Savoureux
9
G_Savoureux ·

Miami Vice

Avec Miami Vice, Michael Mann ne révolutionne pas son cinéma mais arrive à nous offrir un polar enivrant d’une classe visuelle déconcertante. A partir d’une histoire carrée et maitrisée ne présentant aucune complexité d’écriture, le réalisateur américain immerge son long métrage dans son propre univers pour magnifier l’environnement contemporain qui l’entoure ; et creuser encore plus son sillage... Lire l'avis à propos de Miami Vice, deux flics à Miami

18 5
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Critique de Miami Vice, deux flics à Miami par kwyxz

Un film assez éloigné de l'idée que je m'en faisais, finalement. La photographie est très particulière, avec des effets de bruit très marqués lors des scènes de nuit, comme dans Collateral, mais avec une caméra qui bouge beaucoup. La BO est parfois un poil trop décalée (le rock, c'est bien, mais ça ne colle pas avec toutes les scènes non plus). Les acteurs sont impeccables, Gong Li est... Lire la critique de Miami Vice, deux flics à Miami

11
Avatar kwyxz
7
kwyxz ·

Soul Driver (suite et fin de mon analyse de Collateral casée ici par manque de place)

Le début est ici : https://www.senscritique.com/film/Collateral/critique/43364141 III. No Fate but My Way or the Highway When a cosmic bullshit breaks orbit Cependant que la caméra délaisse le balai des hélicos au-dessus du Fever Club pour à nouveau... Lire l'avis à propos de Miami Vice, deux flics à Miami

9 8
Avatar Toshirō
10
Toshirō ·

Série "culte", film décevant

Grand adepte du cinéma de Michael Mann, "Miami Vice" n'est pas au niveau de ses œuvres précédentes. Même si le tournage a été difficile et pénible, le résultat est assez décevant, notamment dû a la première partie du film, parfois ennuyeuse. Heureusement, on retrouve par la suite le vrai Mann qui, malgré certains choix techniques contestables, redevient virtuose, à l'image de scènes nocturnes... Lire la critique de Miami Vice, deux flics à Miami

2
Avatar Caine78
4
Caine78 ·