👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Si "Midsommar" s'impose indéniablement comme l'une des propositions formelles les plus percutantes du cinéma d'épouvante actuel, son déroulé scénaristique prévisible et sa lenteur (langueur?) narrative le tirent clairement vers le bas et empêchent définitivement un second visionnage. Et puis la référence au cultissime "Wicker Man" de Robin Hardy est tellement écrasante...

cineMANbis
6
Écrit par

il y a 2 ans

Midsommar
trineor
9
Midsommar

Le sacre de l'été

Le plus immédiatement troublant devant Midsommar, c'est sans doute – comme à peu près tout le monde l'aura relevé – de se retrouver face à une œuvre horrifique toute faite d'été, de ciel bleu, de...

Lire la critique

il y a 3 ans

186 j'aime

68

Midsommar
Mr_Purple
5
Midsommar

La secte où on n'y voyait pubien

Tout était bien parti pourtant : un prologue efficace et puissant, une mise en scène froide et chirurgicale à la Shining qui sait captiver et créer une ambiance joliment anxiogène, et la présence à...

Lire la critique

il y a 3 ans

159 j'aime

31

Midsommar
takeshi29
9
Midsommar

L'horreur est-elle moins pénible au soleil ? (A peu près Charles Aznavour)

En introduction disons-le tout net, je ne fais pas partie de ceux qui attendaient ce "Midsommar" conquis d'avance, n'étant absolument pas un adorateur du déjà culte "Hérédité", dont la mise en place...

Lire la critique

il y a 3 ans

78 j'aime

34

La Polizia Brancola Nel Buio
cineMANbis
5

Le giallo du pauvre?

Un giallo mineur et très oubliable de la part de Helia Colombo dont c'est là l'unique réalisation (ce qui peut se comprendre...). Le récit est un peu trop bavard et si les règles du genre sont...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Lupin
cineMANbis
8
Lupin

Sans prise de tête

Virevoltant, drôle, émouvant, surprenant, rythmé : les qualificatifs ne manquent pas pour ce "Lupin" brillamment mis en scène mené par un Omar Sy sacrément attachant. On se prend pas la tête. Et on...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Keoma
cineMANbis
8
Keoma

Le frère de Django ?

Quiconque apprécie les sublimissimes westerns des deux grands Sergio (Leone et Corbucci) prendra plaisir à ce jubilatoire "Keoma", probablement la meilleure réalisation de Castellari (un grand...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime