Affiche Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Critiques de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Film de (2011)

Lise est loin d'être bête

En sortant de la salle, j'avais du mal à avoir un avis sur ce film. Le meilleur moyen était donc de voir ce qu'il resterait de celui-ci plusieurs jours après l'avoir vu.. Pas de doute, ce film m'a marqué! Et quand j'y repense, une scène me vient à l'esprit: celle où Lisbeth se fait violer. Totalement crue (et donc assez choquante), elle n'a d'autre objectif que de montrer l'atrocité de l'acte,... Lire la critique de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

45 16
Avatar New_Born
5
New_Born ·

Au Nord rien de nouveau (ou presque)

Mikael Blomkvist, journaliste au magazine Millenium, fourre son nez dans les affaires de Wennerström, un industriel apparemment véreux, ce qui lui vaut quelques démêlés judiciaires. Lisbeth Salander est une jeune femme d'un genre plutôt anticonformiste (tatouée, bi, peu avenante, piercée de partout, vous voyez le topo) doublée d'une enquêtrice et hackeuse de génie, aucune information ne peut lui... Lire l'avis à propos de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

40 10
Avatar Jackal
7
Jackal ·

Mara des bois

Ce que je retiendrai en premier de ce film, c’est ma révélation Daniel Craig que j’avais trouvé sympa en James dans Skyfall et étonnant dans Munich. Ici, il est juste à tomber par terre avec son pyjama à carreaux, sa bedaine naissante, sa petite laine et ses lunettes. Pas de besoin d’accents, british ou swedish. Il est parfait. Pour le reste, je dois avouer avoir été agréablement surprise par... Lire l'avis à propos de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

19 2
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·

La fille au tatouage de dragon (mais où sont-ils allés chercher ça ?)

David Fincher strikes again. Je prends toujours plaisir à expliquer aux personnes qui n'ont pas lu le bouquin pourquoi la fin du film Fight Club, très différente de l'originale, est meilleure. Il en est de même, démultiplié à l'infini, avec ce premier volet de la trilogie Millenium. Je n'avais pas été épaté par le bouquin. Balourd, écrit maladroitement, il démarre poussivement, trouve son... Lire l'avis à propos de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

125 37
Avatar kwyxz
9
kwyxz ·

« Serais-tu aussi chaste que la glace et aussi pure que la neige, tu n’échapperais pas à la calomnie

Le film s’ouvre sur un grand paysage blanc battu par une neige glaciale recouvrant les sapins de son aura hivernale. Une beauté givrée se dégage immédiatement de cette forêt étouffée et, à la clarté de l’albâtre s’ajoute l’inquiétude de la cage polaire. Ainsi commence Millenium du génie David Fincher, calme et tempétueux, où un coup de téléphone mystérieux se... Lire l'avis à propos de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

23 2
Avatar CrèmeFuckingBrûlée
9
CrèmeFuckingBrûlée ·

Zødiac

C'est peu dire que les derniers Fincher étaient décevants. Machines hollywoodienne millimétrées mais sans relief, elles laissaient dubitatif quant à la présence ou non du bonhomme derrière la caméra. Ce qui est encore plus incompréhensible que le grand écart entre le Fincher subversif et celui qui s'effaçait derrière des œuvres totalement impersonnelle, c'est que ce changement radical de style,... Lire l'avis à propos de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

22 4
Avatar Heisenberg
6
Heisenberg ·

Brrrrrr il fait froid ici !

Je n'avais pas été convaincue par The Social Network contrairement à 99% des gens, complètement dithyrambiques sur ce film. La vie de Mark Zuckerberg, même à travers le regard de Fincher ne m'intéressait guère. Mais Se7en et Fight club font partie des films que je veux garder à vie dans ma dvdtèque (ça se dit ?) - j'exagère à peine. Bref, quand j'ai appris que Fincher allait refaire un polar, je... Lire l'avis à propos de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

15
Avatar Clairette02
8
Clairette02 ·

Le Pont des espions

[SPOILERS] Contrairement à ce que laissent croire ses films, la diplomatie n'est pas le fort de David Fincher. Alien 3 ? Un film dont les personnages ne cessent de composer les uns avec les autres, mais aussi un travail qu'il renie au point de ne pas participer à la version longue dont se chargera le producteur. Le chef op' Darius Khnondji ? Après avoir... Lire la critique de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

28 5
Avatar Fritz_the_Cat
8
Fritz_the_Cat ·

Critique de Millénium : Les hommes qui n'aimaient... par TheScreenAddict

Après L'Étrange histoire de Benjamin Button et The Social Network, à travers lesquels David Fincher explorait son thème favori, la marginalité, au moyen d'un surprenant classicisme formel, l'auteur de Se7en nous propose avec sa relecture de Millenium un thriller aussi captivant que torturé, doublé d'un nouveau portrait de marginale, celui d'une Lisbeth Salander réinventée. Passé un générique... Lire l'avis à propos de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

22 2
Avatar TheScreenAddict
8
TheScreenAddict ·

Avertissement au fanatique furibond : je n'ai ni lu les best-sellers, ni vu le film en version suédo

...ise. Je ne juge donc que le film en lui-même, pour lui-même, sans essayer de savoir si c'est mieux, moins bien, déformé, fidèle, tout ça, je m'en contrefiche et ça n'influence pas à mon avis la qualité intrinsèque du film. Le début m'a subjuguée : un tel générique, c'est splendide. Non seulement le visuel laisse présager le sublime, mais en plus la musique défonce. Parce que forcément c'est... Lire l'avis à propos de Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

16 6
Avatar Eggdoll
8
Eggdoll ·