Le perchman a mal aux bras

Avis sur Moi César, 10 ans ½, 1m39

Avatar Aude_L
Critique publiée par le

Comment est-il possible, en 2003, de voir passer le micro du perchman au milieu du plan à chaque scène en appartement ? On ne voit souvent que ça, le micro qui manque presque de toucher le haut du crâne des acteurs... Stupéfiant. Outre le perchman qui a visiblement eu mal aux bras, Moi César, 10 ans 1/2, 1m39 est une petite comédie de Richard Berry qui vaut surtout pour la bonne bouille de Jules Sitruk, qui a complètement disparu des radars depuis. On suit donc le jeune garçon dans une aventure qui, originalité, n'est pas la sienne, mais celle de son meilleur qui veut retrouver son père (un anglais qu'il n'a jamais vu). Voilà donc les trois compères (avec la jeune fille dont les deux garçons sont amoureux) partis pour Londres, avec quelques décalages culturels amusants, quelques répliques drôles et des rencontres extravagantes en chemin. Le quotidien de César n'est pas non plus dépourvu d'exagérations entre ses parents qu'on ne souhaite à personne (le père violent et la mère effacée) et des vacances à la ferme flatulentes (le délire des pets gras est...inattendu, on n'a pas les mots). La réalisation n'est pas parfaite (en témoignent les micros qui passent tranquillement dans le cadre) et les acteurs sont plus proches d'une bonne série B qu'une grande comédie, mais on peut se laisser prendre facilement au jeu de l'intrigue des enfants qui s'embarquent dans des aventures plus grandes qu'eux, avec humour et philosophie Carambar (inattendue et drôle). Mais Richard Berry aurait tout de même pu offrir des haltères à son perchman.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 62 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Aude_L Moi César, 10 ans ½, 1m39