Bande-annonce
Affiche Moi, Tonya

Moi, Tonya

(2018)

I, Tonya

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 10
  2. 17
  3. 35
  4. 127
  5. 481
  6. 1794
  7. 4732
  8. 3121
  9. 646
  10. 153
  • 11K
  • 630
  • 6.3K

Le parcours de la sportive controversée Tonya Harding, championne de patinage artistique dans les années 80-90, première femme à réussir un triple axel dans une compétition majeure, mais surtout connue aujourd'hui pour sa célèbre rivalité avec la patineuse Nancy Kerrigan aux JO de 1994 et sa...

Casting : acteurs principauxMoi, Tonya
Casting complet du film Moi, Tonya
Match des critiques
les meilleurs avis
Moi, Tonya
VS
Dancing Quinn

Forte de son succès dans Suicide Squad qui lui offrait un rôle haut en couleur, Margot Robbie revient cette fois-ci sur le devant de la scène dans la peau d'un clown triste. Le ton du film est très vite donné : langage cru, adresse directe au spectateur, bande-son dynamique, la mise en scène du récit est placée sous le signe de l'irrévérence, pour épouser le caractère houleux et bien trempé de son personnage. C'est donc avec un quatrième mur allègrement brisé et une ambiance...

15 3
Avatar Bastien Marie
4
Bastien Marie
Un biopic qui patine

Logique que le destin de championne brisé de Tonya Harding ait fini par séduire la soif de biopic de Hollywood. Malheureusement, Moi, Tonya ne restera qu'un autre de ces films beaucoup moins intéressant que l'histoire qu'il raconte. Derrière la caméra, Craig Gillespie (le remake de Fright Night, beurk) singe Les Affranchis pour dynamiser son récit mais ne parvient qu'à se montrer condescendant envers l'Amérique white trash à laquelle il... Lire l'avis à propos de Moi, Tonya

3 1
Critiques : avis d'internautes (153)
Moi, Tonya
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Trébuchages on ice

Ce biopic romancé raconte l’ascension et la chute de Tonya Harding, prodige du patinage artistique de 1986 à 94, championne internationale et probablement olympique si on l’imagine sans les excès dont elle a fait preuve. Dressée plus qu’entrainée depuis ses 3 ans par la violence, la rigueur et l’insupportable tyrannie d’une mère sans cœur, jouée avec la mention bravo par Allison Journey, elle... Lire la critique de Moi, Tonya

6
Avatar etiosoko
6
etiosoko ·
Découverte
Triple Axel et Mandales dans la Gueule

"Moi, Tonya" est pour moi un film coup de poing : au sens propre, comme au figuré. Brut dans sa réalisation : avec des acteurs qui s'adressent directement à la caméra , et donc à toi, spectateur assis dans le confort de ton siège de cinéma ; il aborde aussi sans détours la brutalité de ce sport si esthétique. Derrière... Lire l'avis à propos de Moi, Tonya

23 15
Avatar Glaminette
8
Glaminette ·
Wounds and cry...

MOI, TONYA (15,3) (Craig Gillespie, USA, 2018, 121min) : Étonnant Biopic narrant le destin tragique de Tonya Harding, patineuse artistique, célèbre pour être la première à avoir fait un triple axel en compétition, qui va voir son ascension brisée par des soupçons d'agression envers sa rivale Nancy Kerrigan, juste avant les jeux olympiques d’hiver de 1994 à Lillehammer (Norvège). Le... Lire l'avis à propos de Moi, Tonya

24 2
Avatar seb2046
7
seb2046 ·
Tonya is America

Le patinage artistique est un sport d’avantage regardé par les femmes que les hommes, c’est statistique. Et comme je ne voudrais pas fausser les chiffres, autant vous dire que la perspective de regarder des personnes en tutu faire des courbettes pour impressionner une bande de juges plus intéressé par le nom du couturier des candidats que par leur chorégraphie ne me fais ni chaud ni froid.... Lire la critique de Moi, Tonya

21
Avatar LeMalin
7
LeMalin ·
Un biopic sportif et une réhabilitation.

En 1994, le monde du patinage est sidéré en apprenant que Nancy Kerrigan, jeune patineuse pleine d'avenir, est sauvagement attaquée. Sa rivale,Tonya Harding et ses proches sont soupçonnés d'avoir planifié et mis à exécution l'agression. Moi Tonya est un biopic de Craig Gillespie sorti en février 2018. Le film raconte... Lire la critique de Moi, Tonya

17 2
Avatar dagrey
8
dagrey ·
Toutes les critiques du film Moi, Tonya (153)
Bande-annonce Moi, Tonya