Affiche Mon oncle d'Amérique

Mon oncle d'Amérique

(1980)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 14
  2. 17
  3. 25
  4. 76
  5. 195
  6. 471
  7. 982
  8. 973
  9. 337
  10. 140
  • 3.2K
  • 236
  • 1.7K

Janine, Jean et René n'ont a priori rien en commun. Pourtant, ces trois personnes vont se rencontrer. Janine, fille d'un militant communiste, est comédienne. Elle devient la maîtresse de Jean, haut fonctionnaire marié. René, fils de paysan breton, a choisi de travailler dans l'industrie et a, peu...

Casting : acteurs principauxMon oncle d'Amérique

Casting complet du film Mon oncle d'Amérique
Match des critiques
les meilleurs avis
Mon oncle d'Amérique
VS
In vivo veritas

Ce film ambitieux de l’expérimentateur cinéaste qu’est Alain Resnais a obtenu le Grand Prix du Jury au festival de Cannes 1980. Il peut rebuter par son côté didactique qui se sent probablement plus en 2013 qu’à sa sortie. Il mérite néanmoins d’être vu par toute personne désireuse de comprendre le monde au sein duquel nous vivons. Le film illustre les théories du biologiste Henri Laborit, auteur notamment d’un essai au titre éloquent « Eloge de la fuite ». Alain Resnais fait du biologiste...

50 10
Faits comme des rats

Dès la première scène, le film produit une étrange impression : différentes voix se font entendre et des propos s’amassent, jusqu’à nous marteler d’informations. Mais pourquoi nous raconte-t-on toutes ces choses ? Tout cela semble n’avoir ni queue ni tête et éveille naturellement notre curiosité. Tout au long du film, nous voyons 3 personnages vieillir et tracer leur chemin. Jean LE GALL, né en 1929 en Bretagne dans un milieu bourgeois, est un homme ambitieux qui embrasse une... Lire l'avis à propos de Mon oncle d'Amérique

Critiques : avis d'internautes (42)
Mon oncle d'Amérique
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Rats out of cell

On sait Resnais friand des expériences formelles et discursives dans ses films, qu’il s’agisse d’explorer les interactions d’un couple à l’Histoire dans Hiroshima mon amour, à la mémoire dans Lire l'avis à propos de Mon oncle d'Amérique

36
Avatar Sergent_Pepper
6
Sergent_Pepper ·
Critique de Mon oncle d'Amérique par B-Lyndon

Je trouve que c'est un film extraordinaire. C'est un véritable volcan de cinéma en fusion, où se croisent des sons, des images, des voix, des mots, des personnages et plein d'autres choses aussi. Resnais observe le destin de trois personnages qu'il étudie sous le prisme des travaux du professeur Henri Laborit. Le film est construit comme cela, de manière très scientifique, basés sur une série... Lire l'avis à propos de Mon oncle d'Amérique

26 2
Avatar B-Lyndon
8
B-Lyndon ·
Mon frère le rat

Un soir que j'écumais encore des labeurs et des dures préoccupations de la journée, la cafetière bien entartrée d'une chienlit sans nom, de ces pandémoniums abominables où forniquent ensemble le boulot, la famille, le fisc, le chien et la murge de la veille, je me suis retrouvé, las, dans ma cuisine, sans avoir la moindre idée ni de la bouffe, ni du film à m'envoyer dans le bocal pour passer... Lire l'avis à propos de Mon oncle d'Amérique

1
Avatar PépéLeCave
9
PépéLeCave ·
Découverte
La psychologie sur pellicule

La théorie portée par le film, j'en avais déjà entendu parler. Lors de cours, lors de formations, lors de lectures. Dans une interview, Alain Resnais déclare qu'il n'a pas tant voulu illustrer le propos tenu par Henri Laborit qu'associer texte et image ; ce serait en effet au spectateur de tisser les liens entre ce qui est dit et ce qui est montré (apparemment Henri Laborit ne connaissait même... Lire la critique de Mon oncle d'Amérique

8
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·
Intelligence ludique

Quel bonheur de revoir cet étonnant chef d’œuvre 20 ans plus tard... Et de constater que, après une petite phase d'adaptation au formalisme radical de Resnais (on n'a certes plus l'habitude de voir de tels films, aussi exigeants que gratifiants), on est bouleversé par tant de ludique intelligence, de pertinence sociale, et de sensibilité : finalement, ce que cet "Oncle... Lire la critique de Mon oncle d'Amérique

7
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·
Toutes les critiques du film Mon oncle d'Amérique (42)
Vous pourriez également aimer...