Affiche Monos

Critiques de Monos

Film de (2020)

  • 1
  • 2

Landes d'illusions

On le sait, dans l’industrie cinématographique, rien n’est laissé au hasard et les recettes censément vous apporter le succès existent. En ce qui concerne les Oscars, par exemple, on constate que le précieux trophée est souvent remis à un “performeur” pour son rôle dans un biopic ou un film sur une personne handicapée. L'édition 2020 viendra d’ailleurs confirmer cette tendance en couronnant... Lire l'avis à propos de Monos

28
Avatar Kalopani
5
Kalopani ·

Volcan d'émotion

Monos est aussi déroutant qu’il est magnétique. C’est un peu comme si la bande de jeunes de Nocturama de Bertrand Bonello s’était réfugiée dans un camp d’entrainement guerrier et fut observée de près par la mise en scène sensorielle d’Andrea Arnold dans sa période American Honey ou Les Hauts du Hurlevent. Le film d’Alejandro Landes brille par le magma d’images qu’il nous renvoie.... Lire l'avis à propos de Monos

13
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·

Jeux de guerre - un poème visuel brutal

Ça se passe aujourd'hui. Ou peut-être demain. Au sommet d'une montagne prise dans les nuages et fichée d'un bunker post-apocalyptique. A moins qu'il s'agisse de ruines anciennes ou des restes d'un village. Plus bas, une jungle. La Colombie, probablement. Mais ce n'est pas dit. Des enfants jouent à la guerre. Sauf qu'ils ne jouent pas vraiment. Une guerre fait effectivement rage, au... Lire la critique de Monos

8
Avatar Alexandre Agnes
8
Alexandre Agnes ·

Enfants soldats en Colombie

Franchement, en entrant dans la salle de mon cinéma préféré, je ne m’attendais pas à assister à un aussi bon film, aussi maitrisé, aussi intense et aussi singulier. L’histoire tient en quelques lignes : de jeunes guérilleros d’une quinzaine d’années, retranchés sur un sommet andin, gardent une otage américaine et se déplacent ensuite dans la jungle amazonienne pour rester cachés de... Lire l'avis à propos de Monos

10 12
Avatar Roinron
8
Roinron ·

Une très grosse claque esthétique qui malheureusement n'atteint pas sa cible

[Vu dans le cadre de la Berlinale 2019] Honnêtement, même trois jours après la projection, je reste toujours aussi partagé sur ce film et au final je ne sais toujours pas exactement quoi en penser. Bien évidemment donc, la seule "cible" que le film n'est pas parvenu à atteindre ici, c'est avant tout uniquement moi car je suis cependant persuadé qu'il saura trouver son public tant celui-ci... Lire la critique de Monos

8 3
Avatar VHS1
5
VHS1 ·

Dans la terrible jungle

Deuxième long-métrage de fiction du colombiano-équatorien Alejandro Landes, Monos fait inévitablement penser à Sa majesté des mouches avec ses adolescents guérilleros en fuite dans la jungle, accompagnés d'une otage américaine. La narration linéaire et traditionnelle intéresse peu le réalisateur qui préfère nous immerger dans un univers militaire et néanmoins ludique, par certains côtés, et... Lire la critique de Monos

7
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Décorps

L’année 2020 s’entame de façon peu réjouissante. A l’extérieur comme à l’intérieur de la salle de cinéma, les propositions sont globalement peu alléchantes. En tout cas pour l’instant. Pour certains, la « claque » de ce début d’année fut 1917 , film de guerre au parti pris technique audacieux, mais aussi sage dans son propos que dans son exécution. Et c’est en tombant sur une... Lire la critique de Monos

2 5
Avatar Max-La-Malice
8
Max-La-Malice ·

Peau-Rouge

Entre deux collines au dessus des nuages, une guérilla adolescente est prête à en découdre à coups de poings ensanglantés et de câlins crâneurs, contre ta peau j'ai couché un AK47 pour pas avoir à te regarder vieillir. Je suis prêt à en découdre, ton corps décharné ne me fait pas sourciller, tu auras beau crier les portes invisibles resteront closes. Toi qui me reluques sans amour, je... Lire l'avis à propos de Monos

2 1
Avatar KiidCathedrale
8
KiidCathedrale ·

Retour à l'état sauvage

"Monos", c'est à dire "singes" en espagnol. Dans un coin perdu de Colombie, probablement les contreforts de la Cordillère des Andes, en tout cas une zone de hautes collines tantôt de type "montagne à vaches", tantôt couvertes d'une jungle immense et luxuriante, huit ados-soldats (d'une supposée Force Armée Révolutionnaire de Colombie) se voient confier, via un mystérieux cavalier... Lire l'avis à propos de Monos

2
Avatar Fleming
8
Fleming ·

Nocturama ha! ha! ha!

Voilà du cinéma de combat. Celui qui sent la sueur et qui m’enchante. Avec de vraies gueules de révoltés au service de justes causes, celles que la faim motive. Tout y est cohérent: scénario, mise en scène, décors, comédiens non professionnels - l’un d’eux a été un authentique enfant soldat des FARCS. L’immersion est totale : on y a froid, on y transpire, on tripe aux champignons, on se fait... Lire la critique de Monos

2 2
Avatar Ravachol
8
Ravachol ·
  • 1
  • 2